Politique

Le rôle des MRE comme acteurs du développement du Royaume mis en avant à Paris

Le rôle des compétences marocaines résidant à l’étranger, en tant qu’acteurs clés dans le développement de l’économie de leur mère patrie, a été au centre des travaux de la 15ème édition de la Journée de la création d’entreprise, qui s’est tenue, samedi à Paris, à l’initiative de l’Association Maroc Entrepreneurs.

Les participants à cette rencontre, placée sous le thème « Marocains du monde, acteurs du développement du Royaume », ont mis en lumière la dynamique des différentes régions du Maroc, soulignant que la diaspora marocaine, acteur incontournable du développement du pays, est appelée à s’impliquer davantage dans cette dynamique en mettant à profit son expérience et ses compétences acquises dans les pays d’accueil.

A cette occasion, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, qui s’exprimait lors de cette événement via une vidéo projetée, a indiqué que l’attachement des MRE à leur pays d’origine est « une réalité bien ancrée », mettant en avant les opportunités inédites à l’investissement et à la création d’entreprises au niveau du Royaume.

Le Maroc, a-t-il dit, est aujourd’hui un « acteur majeur » qui jouit d’infrastructures de classe mondiale et d’une plateforme industrielle parmi les plus compétitives au monde, s’ajoute à cela sa position stratégique unique en tant que hub à l’intersection de plusieurs continents, bénéficiant de plus de 50 accords de libre échange et donnant un accès à plus de 1,3 milliard de consommateurs.

Autant de facteurs qui constituent des « arguments de poids » pour encourager l’investissement, a affirmé le ministre, soulignant que les MRE sont appelés à prendre part de façon active aux efforts de développement du Royaume ces dernières années et en être les premiers bénéficiaires.

Pour sa part, Saad Bendourou, chef de mission adjoint à l’Ambassade du Maroc à Paris, a souligné que les Marocains du monde ont une capacité réelle et prouvée à contribuer au développement socio-économique du Royaume en créant des ponts entre le Maroc et le pays d’accueil, participant, de facto, à cette « fertilisation croisée » porteuse de prospérité dans le monde.

Il a en outre met en avant les compétences des MRE, riches par leur niveau d’éducation, par leur savoir technique, entrepreneurial et organisationnel et par leur maîtrise des sciences des nouvelles technologies, en tant que levier dans le grand chantier industriel et des industries du Maroc.

De son côté, la présidente de l’Association Maroc entrepreneurs, Zineb Hatim, a indiqué que l’objectif de cet événement est de mettre en avant l’écosystème de l’entreprenariat du Maroc, et de donner la possibilité aux institutions et aux organismes, qui sont en charge d’accompagner les entrepreneurs et la diaspora au Maroc, de présenter leurs produits et d’exposer l’offre de services qui peuvent fournir au MRE.

Et de relever que cette journée met également en valeur le Programme Tremplin Maroc, outil d’accompagnement à la création d’entreprise de Maroc Entrepreneurs, dont l’objectif est d’aider les porteurs de projets innovants à transformer leurs idées de création d’entreprises au Maroc en véritables business, réalistes, réalisables, et financièrement viables.

Ce rendez-vous annuel phare, qui clôture le Programme Tremplin Maroc, a récompensé aussi les porteurs de projets accompagnés lors de cette 15ème édition. Des tables rondes, master class, forum et speech entrepreneurs ont également ponctué cet événement.

Ont pris également à cet événement, qui a réuni des institutionnels marocains et français et des acteurs émérites du paysage entrepreneurial et économique marocain, la consule générale du Royaume à Paris, Nada Bakkali Hassani, et la vice présidente de la région Ile-de-France, chargée de la la santé, des solidarités et de la famille, Farida Adlani.

Créée en 1999 à Paris, Maroc Entrepreneurs a pour vocation de contribuer au développement socio-économique du Maroc, à travers trois principaux leviers: faire découvrir l’univers de la création d’entreprise et l’actualité socio-économique du Maroc, établir des synergies entre les entreprises basées au Royaume et les compétences marocaines à l’étranger et encourager les Marocains résidant à l’étranger ou des personnes fortement attachées au Maroc à créer leurs entreprises par le biais du concours Tremplin.

L’association a pour ambition de proposer aux entrepreneurs en herbe un cadre propice leur permettant notamment de passer du stade de l’idée à la définition d’un Business Plan concret et complet et de développer leurs compétences. Dans cette perspective, Maroc Entrepreneurs a initié depuis des années des actions en faveur de l’entrepreneuriat, comme la journée de la création de l’entreprise et le programme Tremplin Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *