Société

Abdellatif Ouahbi : Le Fonds d’indemnisation des accidents de la route n’a pas exécuté quatre mille jugements malgré une augmentation de ses revenus de 700%

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a révélé hier, lundi, que le Fonds de garantie des accidents de la circulation n’a pas traité plus de quatre mille dossiers depuis 2015, ajoutant que ses revenus ont été augmentés de 700%.

Ouahbi a indiqué, lors d’une session publique des questions orales au Parlement, que le Fonds n’avait pas exécuté plus de quatre mille quatre cent quatre-vingt-six jugements judiciaires en faveur des victimes d’accidents de la route depuis 2015.

Le ministre a souligné que le rôle du Fonds de garantie des accidents de la route est de compenser les victimes d’accidents de la route lorsque, pour une raison ou une autre, il n’existe pas d’assurance.

Concernant les jugements judiciaires que le Fonds n’a pas exécutés, le responsable gouvernemental a mentionné qu’il avait discuté du sujet avec la ministre de l’Économie et des Finances, ajoutant « qu’un nouveau directeur a maintenant été nommé et j’espère qu’il exécutera les jugements, contrairement à son prédécesseur qui enfreignait la loi ».

En 2023, dit Ouahbi, le Fonds a exécuté 947 jugements pour un total de 76 millions et 515 mille dirhams, en 2022, il a exécuté 712 jugements pour 61 millions et 274 mille dirhams, et en 2021, il a traité 601 dossiers pour 45 millions et 600 mille dirhams, tandis qu’il n’a pas exécuté plus de quatre mille jugements.

Concernant ses revenus, le ministre a révélé qu’ils s’élevaient en 2021 à un total de 7 millions et 12 mille dirhams, à 126 mille dirhams en 2022, et qu’il a bénéficié en l’année en cours de 28 millions et 910 mille dirhams, « nous avons augmenté ses revenus de 700% ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *