La BERD et la FAO annoncent au plus grand niveau leur disposition à accompagner l’agriculture marocaine dans son nouveau cap stratégique

23 octobre 2018 - 05:12

Lors d’une conférence de presse donnée en marge du forum co-organisé par la BERD et la FAO à Marrakech sous le thème « pour un investissement privé responsable dans le secteur de l’Agriculture », le président de la BERD M. Suma Chakrabarti,et le Directeur général adjoint de la FAO M. Daniel Gustafson, ont annoncé leur disposition à accompagner le secteur agricole marocain dans sa nouvelle phase de développement.

Ils ont déclaré qu’une fois la réflexion stratégique autour du nouveau cap de l’agriculture marocaine achevé, les deux organismes chacun selon son créneau sont prêt à accompagner le Maroc.

président de la BERD a déclaré lors de cette rencontre que ce qui est intéressant dans la stratégie agricole marocaine est qu’elle est tournée vers la durabilité et vers l’impact direct sur le terrain », insistant également sur le rôle que la banque est très engagée pour soutenir le rôle de l’agriculture comme pourvoyeur d’emploi vu son impact en termes d’employabilité dans le monde rural, spécialement parmi les femmes et les jeunes.

Gustafson, pour sa part, insisté sur l’importance aux yeux de la FAO d’accompagner l’agriculture à devenir plus professionnelle et plus génératrices de valeur ajoutée et surtout pour inscrire les petits agriculteurs dans la chaine de valeur de manière efficace et durable. Le directeur général adjoint de la FAO a également insisté sur l’importance de l’échange des expériences autour du développement agricole et a affirmé la volonté de la FAO à aider à porter l’expérience du Maroc en termes de développement agricole vers d’autres pays.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Découvrez aussi

Covid-19: mise en place d’un protocole pour la gestion du risque de contamination dans les lieux de travail

Abdellatif Mazouz: Raisonner selon une logique de « Morocco First

Agriculture et pêche maritime: la mobilisation devra se poursuivre et se renforcer après Aid Al Fitr