Protestation de «victimes»  d 'Al-Omrane à Agadir.. un appel lancé à la Cours des comptes

24 janvier 2020 - 11:57

Des dizaines de personnes victimes présumées d’ « Al-Omrane» à Agadir ont organisé un sit in devant les locaux du groupe publique pour protester contre le retard pris dans la livraison de leurs appartements. Les victimes du projet « Tarik Al Khayr, 9 et 14 » ont ainsi réclamé jeudi leurs habitations qu’ils disent avoir pratiquement tous payé depuis juin 2016, mais qu’ils n’ont encore reçues.

Ils ont lancé à cette occasion un appel à la Cours des comptes pour intervenir et ouvrir une enquête sur le sort de ces projets et mettre fin à leurs souffrances. De nombreuses familles, notamment à revenu moyen, à Agadir et dans ses environs se retrouvent aujourd’hui pris entre le marteau des prélèvements bancaires et l'enclume de ces promesses qui tardent à se réaliser depuis plus de six ans.

Parmi les slogans des manifestants, on pouvait entendre, dans la vidéo reçu par le journal « Al Oâmk », ceux ci : « O Cours des comptes venez constatez les malversations», «Aucune habitation, il  n’ y a que corruption et marginalisation», «Notre argent est là mais nos appartements ne sont pas là » , «des centaines de transactions mais que des projets échoués», ou encore : "O directeur. Vous êtes le responsable des ces atermoiements".

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Bank Al-Maghrib maintient inchangé son taux directeur à 1,5%

Casablanca: Lancement de « Boost with Facebook » pour soutenir les PME marocaines

Jumia Brand Festival, les grandes marques plus proches des consommateurs Marocains