Tajamouati au Parlement: L’ANCFCC est le plus gros contributeur au budget de l'État

04 février 2020 - 06:33

Avec une contribution de l’ordre de 16 milliards de dh en 4 ans, L’Agence Nationale de la Conservation Foncière, du Cadastre et de la Cartographie (ANCFCC) est l'institution publique qui contribue le plus au budget de l'État. C’est le Directeur Général Karim Tajmouati (ANCFCC), en personne, qui l’a annoncé mardi devant la Commission de contrôle des finances publiques à la Chambre des représentants. Une contribution qui ne prend pas en compte les exonérations estimées à 1 milliard de dirhams par an.

Lors d’un exposé devant la Commission, Tajmouati a expliqué qu’en plus des 10 milliards, l'agence a contribué au financent de projets stratégiques pour l'État à travers une somme estimée à 6 milliard de dh. Ainsi, la contribution de cet établissement public au budget de l'État est passée de plus de 3 milliards de dh en 2016 à 3.595 milliards en 2019, alors que ses revenus sont passés de 4. 017 milliards de dirhams en 2015 à 6. 700 milliards de dh en 2019.

Pour ce qui est des projets futurs, il a expliqué que l’ANCFCC continuera de lancer de nouveaux projets de conservation collective gratuite pour inclure un grand nombre de communes rurales afin d'intégrer environ 1 million de nouvelles propriétés dans le monde rural au cours de la période 2021-2016.

Le Directeur Général a souligné que durant 2019 et jusqu’au mois de décembre, 863.280 demandes de conservation ont été déposées, soit 86%, indiquant que l’ANCFCC continuera à produire les 2 millions de titres fonciers comme planifiés pour la période 2016-2021, notant que 1,37 millions de titres fonciers ont été établis jusqu'en décembre 2019, c'est-à-dire un pourcentage de réalisation atteignant 69%.

Dans le même contexte, le directeur général de l'Agence a révélé que cette dernière continuera à étendre la conservation foncière sur une nouvelle superficie dépassant les 10 millions d’hectares au cours de la période 2016-2021 et ce avec la coopération du ministère de l'Intérieur pour les terres collectives (Soulaliyas) et avec le ministère de l'Agriculture pour le foncier forestier, notant que 6.716.200 hectares ont été couverts jusqu’en décembre 2019, avec un taux de réalisation de 67%.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Bank Al-Maghrib maintient inchangé son taux directeur à 1,5%

Casablanca: Lancement de « Boost with Facebook » pour soutenir les PME marocaines

Jumia Brand Festival, les grandes marques plus proches des consommateurs Marocains