Polémique au PAM entre Goudar et Zizi .. Le poste de SG en jeux

04 février 2020 - 10:08

Mekki Zizi, l’un des candidats au leadership du parti de l’authenticité et du modernité (PAM) est en colère. Il vient de signer un communiqué, dont « Al Oâmk » détient copie, dans lequel il accuse Samir Goudar, président de la Commission préparatoire du congrès du parti, de l’empêcher d’être candidat à ce poste.

« Vous ne connaissez pas mon parcours de militant et mes anciennes responsabilités au sein du PAM » s’est t - il adressé à Goudar. Zizi répondait, en fait, à l’annonce faite par de ce dernier lors d’une conférence de presse dans laquelle il estimait que seuls trois candidats remplissaient les conditions légales. Il s’agit de : Abdellatif Ouahbi, Mohammed Cheikh Bialdillah et Samir Bellafkih.

Se trouvant ainsi écarter de la course au poste de Secrétariat général du PAM. Mekki Zizi, il s’attaque avec virulence à Goudar : « Je voulais, ajoute t-il, rectifier vos informations pour évier que l’on franchisse le palier de la salle du 4è congrès (le 7 février) avec des congressistes découvrant que vous ne connaissez pas les parcours des militants du parti, et que vous ne connaissez pas, avec exactitude, les lois du parti régissant les conditions de candidature au Secrétariat général ».

Rappellant ses responsabilités au sein du PAM, Mekki Zizi indique qu’il est l'un des fondateurs du parti, et qu'il avait auparavant occupé le poste de secrétaire régional pour la région du Gahrd Beni Hssen de 2008 à 2012 sous les mandats des secrétaires généraux: Hassan ben Aâdi, Mohammed Cheikh Baidullah et Mustapha Bakouri. Il a par la suite, été membre du bureau politique, du Conseil national et de l'actuel Bureau fédéral. Il a également présidait l’Instance régional des élus du parti.

"Qu’il s’agisse des lois actuelles du parti ou celles dont les projets seront présentés au congrès  pour approbation, je vous assure que je remplis toutes les conditions de candidature au Secrétariat général. Par conséquent, vous devez vous adressez, de nouveau, aux médias afin de corriger cette fausse information», souligne le communiqué.

Zizi conclu ses propos ainsi « J'espère que vous allez canalisez vos efforts pour réussir ce congrès afin qu’il soit un jalon dans l'histoire de la démocratie interne du PAM et pour qu’il puisse être organisé dans un cadre d’intégrité, de discipline, de transparence, de bonne organisation et de neutralité ».

Avant de faire cette sortie, Mekki Zizi avait également démissionné de la Commission de la logistique pour la préparation du congrès. Va-t-il réclamer ses droits devant la justice ou les instances du parti ? Rien n’est dit à ce propos.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Tazi: Le débat sur la richesse est « dangereux » et ne mènera pas à une réconciliation

Zagora : le conseil provincial adopte des projets en matière d’éducation, de santé et d’eau potable

Un leader du RNI : « Ni «G8 » ni « G4 », nous refusons toute alliance avant les élections »