Après l’élection du patron de la CGEM .. les instances dirigeantes complétées

11 février 2020 - 02:47

Après l’élection de son nouveau président, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a complété, lundi, ses instances de gouvernance pour le mandat 2020/2023, « une gouvernance intégrée et pluridisciplinaire représentative des entreprises marocaines de toutes les tailles, les secteurs et les entités », annonce un communiqué officiel.

Le Conseil d'administration de l’organisation patronale, s’est réuni dans « une atmosphère marquée par l'engagement et l'efficacité », deux semaines après l'élection du duo Chakib Laâlaj et Mehdi Tazi à la tête de la CGEM. Il a voté en faveur de la création de 16 commissions permanentes dans le cadre de ce mandat, contre 26 lors du mandat précédent. Il a également désigné les présidents des commissions, ainsi que le président de la treizième région de la CGEM, dédiée aux marocains entrepreneurs du monde.

Le Conseil a approuvé la proposition de nommer Leila Doukkali et Amina Figuigui au sein du conseil d'administration en tant que membres de droit sur une proposition des associations de femmes chefs d'entreprises. 22 membres ont également été nommés, comme le prévoit l'article 23.3 des statuts de l’organisation.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Bank Al-Maghrib maintient inchangé son taux directeur à 1,5%

Casablanca: Lancement de « Boost with Facebook » pour soutenir les PME marocaines

Jumia Brand Festival, les grandes marques plus proches des consommateurs Marocains