Appel du président de la CGEM .. Mobilisation pour face au Coronavirus

15 mars 2020 - 08:25

Le président de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) Chakib Alj a lancé un appel de mobilisation générale des hommes d'affaires nationaux pour faire face à la crise causée par le Coronavirus.

Dans cette lettre, parvenue au journal «Al Oâmk», le patron des patrons écrit que "notre pays et le monde entier traversent une crise sanitaire et économique sans précédent qui s'est propagée très rapidement provoquant un ralentissement économique qui a conduit le monde à ce qui pourrait être décrit comme une récession ».

« Pour faire face à cette situation, ajoute la lettre, la CGEM a rapidement mobilisé toutes ses composantes, notamment les fédérations sectorielles et les CGEM - régions, pour atténuer les conséquences de cette crise et définir les mesures à prendre ou à proposer aux pouvoirs publics. En même temps, nous avons travaillé avec certains des syndicats les plus représentatifs pour coordonner nos efforts, dans un esprit de pleine solidarité».

Ces mesures, explique Chakib Alj, sont actuellement partagées et discutées en permanence avec le gouvernement afin que la réponse à la crise soit fructueuse et efficace, indiquant qu’en plus des « consultations en cours, le comité de vigilance économique a été activé. Il se réunira lundi matin en présence de notre confédération et des départements ministériels concernés. La réponse à la crise devrait être annoncée au début de la semaine prochaine ».

Le président de la CGEM a appelé les patrons à faire le nécessaire pour que «vos employés respectent les mesures de santé recommandées par les autorités sur le lieu de travail, et dans les foyers notamment en limitant le plus possible les contacts, en se lavant les mains régulièrement, et en gardant une distance d'un mètre avec vos interlocuteurs » ajoutant que « limiter la propagation du virus est la responsabilité de tous et est dans l'intérêt général».

Alj a souligné que «Les autorités publiques gèrent cette situation en toute transparence», notant à cet égard que «seuls les cas connus des personnes infectées sont signalés. Nous vous assurons également qu'il y a suffisamment de denrées alimentaires pour tout le monde, car nous ne sommes pas en état de rupture».

Il a poursuivi: « Notre responsabilité réside également dans la non-transmission de messages provenant de sources non fiables qui alimentent la panique injustifiée. Nous voulons protéger nos employés et nos entreprises et nous ne ménageons aucun effort dans ce cens. Notre objectif commun est de réduire l'impact sur la santé de nos citoyens et de veiller à ce que le plus grand nombre d'emplois et de contrats soient préservés à la fin de la crise ».

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Maroc: La croissance économique prévue à 4,8% en 2021

«Madaëf» accompagne les entrepreneurs et les TPME pour développer le tourisme dans 6 destinations

Cybersécurité en entreprise: La CGEM tire la sonnette d’alarme