Ministère de l'Agriculture rassure: Le ravitaillement des marchés assuré malgré la forte demande

16 mars 2020 - 05:53

Le ministère de l'Agriculture la pêche Maritime, du développement rural et des eaux et forêts annonce dans un communiqué officiel que le marché « ne souffrira d'aucune interruption dans son approvisionnement en produits agricoles et de la pêche ».

Malgré la forte demande constatée récemment suite à la crise du coronavirus, et « le mouvement inhabituel d’écoulement qu’ont subi certains produits alimentaires agricoles, les marchés connaissent et connaitront un ravitaillement régulier et le réapprovisionnement sera assuré », souligne le communiqué parvenu au journal « Al Oâmk ».

Le ministère précise que « pour certains produits ayant connu un écoulement particulièrement rapide lors des derniers jours par crainte d’une éventuelle pénurie à leur niveau, à savoir l’oignon, la pomme de terre et la tomate, il est à noter que le consommateur marocain pourra continuer à s’en approvisionner régulièrement et en quantités suffisantes sans nulle crainte de discontinuité tout au long de l’année ».

Pour les mois à venir, le ministère indique que « durant la période allant d’aujourd’hui à juin, l’approvisionnement sera assuré par les stocks actuels et par la production des cultures en place dans plusieurs périmètres. Les volumes des productions prévisionnelles qui seront disponibles durant cette période s’élèvent à 352.000 Tonnes pour la Tomate, 910.000 T pour la pomme de terre et 412.000 T pour l’oignon (principalement vert). Ces volumes disponibles sont largement suffisants pour subvenir aux besoins nationaux y compris pendant le mois de Ramadan.

Pour la période de juillet-décembre, les besoins seront couverts largement par la production des cultures installées au printemps et en été dans les périmètres irrigués. Les volumes des productions prévisionnelles qui seront disponibles durant cette période s’élèvent à 540.000 T pour la Tomate, 1 million de T pour la pomme de terre et 520.000 T pour l’oignon.

En outre, pour ces produits fortement demandés, « des dispositions sont prises pour renforcer les plans d’assolement dans les périmètres irrigués où les ressources en eaux ne sont pas limitantes, permettant ainsi l’extension des superficies des légumes et cultures de printemps et d’été et ainsi un renforcement de la production ».

Le Ministère avait déjà annoncé le 14 mars que la situation de l’approvisionnement du marché marocain en denrées alimentaires agricoles et de la pêche affichait « des niveaux satisfaisants et répondants à la demande actuelle et de plus long terme ».

Le Ministère a également assuré que dans le cadre des mesures prises par notre pays dans la lutte contre la propagation du Coronavirus, « l’ensemble des acteurs et des opérateurs concernés mettront en place les conditions sanitaires et d’hygiène strictes nécessaires, et ce au niveau de l’ensemble des unités et services de production, de traitement et de distribution de produits agricoles et de la pêche (marchés de gros de fruits et légumes et de poisson et les abattoirs). De telles mesures visent à garantir la continuité de l’activité de ces services ainsi que leurs circuits de distribution malgré d’éventuelles nouvelles restrictions ».

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

La Bourse de Casablanca débute en hausse

Groupe Atlanta: hausse de 5,6% du résultat net à 213 MDH au S1-2020

Managem: Hausse du RNPG à 98 MDH au S1-2020