Le Maroc s’apprête à tracer les personnes atteintes au coronavirus

16 avril 2020 - 07:17

Outre les mesures de confinement, le Maroc a opté pour le traçage technologique de la population afin de contrer le nouveau coronavirus qui sévit dans le royaume. À la manœuvre, l’Agence de développement digital (ADD).

Le ministère de l’Intérieur, en coordination avec celui de la Santé, a confié à l’ADD la conception et la mise en route d’une application pour la détection et le traçage des personnes contaminées par le covid-19. Le projet sera probablement lancé avant la fin du mois d’avril grâce à des codes disponibles en open source, comme l’a préconisé la note de cadrage (Open Trace, HaMagen, Private Kit…), rapporte Le Desk.

La note de cadrage indique que le "système" s’inspire des expériences déjà mises en place dans certains pays comme la Chine, la Corée du Sud, Singapour ou encore Israël. L’application sera disponible sur Google Play (Android) et App Store (iOS) et sans frais pour l’usager (pas de décompte sur data consommées).

De même, la note de cadrage donne un aperçu détaillé du programme mis en œuvre. Ça débutera d’abord par la sélection du prestataire après appel à manifestation d’intérêt en fast track en raison de l’urgence de la commande. Le ministère de l’Intérieur, ordonnateur de la commande (et in fine propriétaire), recevra dans les tout prochains jours, une version bêta, qui sera "updatée" par des mises à jour constantes et automatisées, précise la même source.

L’objectif est de détecter de manière précoce les cas de contaminations par le traçage des contacts des sujets confirmés, afin de localiser en un temps record ses "riverains". Mieux, l’outil permettra de cibler en temps quasi-réel les populations à haut risque ou ayant été en contact avec des cas confirmés. L’outil est également un moyen de programmation du futur dé-confinement de la population par étapes successives par l’isolement des cas détectés et la prévention de toute constitution de foyers familiaux ou locaux.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Covid-19: 1.672 nouveaux cas confirmés et 1.435 guérisons en 24H

L’hôpital militaire marocain déployé à Beyrouth offre plus de 3200 services médicaux

L’ONEE crée une Salle des Marchés pour la gestion des risques