Adoption en Conseil de gouvernement de deux projets de décret relatifs aux établissements universitaires

14 mai 2020 - 07:05
MAP

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi en visioconférence sous la présidence du du Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a adopté le projet de décret n° 2.20.210 modifiant et complétant le décret 2.90.554 (18 janvier 1991) relatif aux établissements universitaires et aux cités universitaires, en prenant en compte les remarques formulées à ce sujet.

Ce projet s'inscrit dans le cadre de la stratégie du département de tutelle visant à rapprocher les établissements universitaires des étudiants et à élargir et diversifier l'offre de formation universitaire en vue de répondre aux attentes du marché du travail, a indiqué le ministre de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi, dans un communiqué lu lors d'un point de presse à l'issue du Conseil.

Ce projet vise également à améliorer les conditions d'encadrement pédagogique et administratif au sein des établissements universitaire et à augmenter la capacité d'accueil de ces établissements en adéquation avec la carte universitaire et la répartition géographique actuelle, par le biais notamment de la création de nouveaux établissements universitaires, à savoir : trois Ecoles Supérieure de Technologie à Nador, Ouarzazate et à Dakhla, relevant respectivement des Universités Mohammed 1er d'Oujda et Ibn Zohr d'Agadir; une Faculté de l'Economie et de Gestion à Guelmim, relevant de l'Université Ibn Zohr d'Agadir et un Institut des métiers du sport à Kénitra, relevant de l'Université Ibn Tofail de Kénitra.

Le Conseil a également adopté le projet de décret n°2.19.722 modifiant et complétant le décret n°2.04.89 (07 juin 2004) fixant la vocation des établissements universitaires, les cycles des études supérieures ainsi que les diplômes nationaux correspondants.

Ces deux projets de décret ont été présentés par le ministre de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Malgré la crise, Bouchareb dépense 500 millions dans une étude pour réorganiser son ministère

Le Roi Mohammed VI préside un Conseil des ministres

Le Roi adresse un discours au parlement à l’occasion de l’ouverture de la 1-ère session de la 5-ème année législative de la 10-ème législature