El Othmani : une zone industrielle d’aéronautique ‘’pourrait voir le jour’’ dans la région Fès-Meknès

16 janvier 2018 - 10:55

 Une zone industrielle dédiée au secteur de l’aéronautique ‘’pourrait voir le jour’’ dans la région Fès-Meknès, a indiqué à Fès, le chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani. ‘’Il y a une réflexion à ce sujet, ainsi qu’une concertation entre les ministères de l’industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique, de l’enseignement supérieur et la région’’, a indiqué M. El Othmani, qui s’exprimait lors d’une rencontre avec les élus, les opérateurs économiques, les composantes de la société civile de la région et les responsables des services extérieurs, dans le cadre d’un programme gouvernemental de communication avec les régions du royaume.

Le chef du gouvernement, qui a souligné que le foncier destiné à la mise en place de cette zone est disponible, a émis le vœu de voir ce projet se concrétiser et une école de formation des compétences en aéronautique voir le jour.

‘’Toutes les parties concernées par ce projet vont œuvrer pour que ce projet devienne réalité et convaincre les investisseurs’’, a-t-il ajouté.

Le chef du gouvernement a insisté, par ailleurs, sur l’impératif d’accorder des incitations pour attirer les investisseurs à certaines régions, relevant que cet objectif requiert un effort de tous les jours.

Lors de cette visite, M. El Othmani est accompagné d’une importante délégation composée de plusieurs ministres.

La visite de la délégation gouvernementale à Fès-Meknès est la 3ème après celles effectuées dans les régions de Beni Mellal-Khénifra et Daraa-Tafilalet.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Découvrez aussi

Les économistes istiqlaliens critiquent « les insuffisances » du projet de loi rectificatif des finances

Maroc: Une croissance de plus de 4% prévue en 2021

Malgré Coronavirus, Fitch confirme la solidité financière de la SCR