Le Maroc arrête une enseignante du primaire pour agression sexuelle sur 8 mineurs

11 février 2021 - 07:10
  • La police est intervenue après que les parents des filles aient porté plainte contre l’enseignant.

Rabat – La police marocaine a arrêté un instituteur de 44 ans pour sa participation présumée à un attentat à la pudeur et à un harcèlement sexuel contre huit filles à El Kelaa des Sraghna, à 320,5 kilomètres de Rabat.

La police de la ville a ouvert une enquête judiciaire sur cette affaire mercredi soir, a indiqué un communiqué de la Direction générale de la sécurité nationale (DGSN).

Le département de police de la ville a reçu des plaintes des tuteurs de huit filles accusant le suspect de harcèlement sexuel et d’attentat à la pudeur, selon le communiqué.

La police a également soumis les élèves à une expertise médicale afin de déterminer son implication dans l’affaire.

L’homme de 44 ans a été placé en garde à vue, dans l’attente d’une enquête plus approfondie sur l’affaire.

Le code pénal marocain criminalise les agressions sexuelles contre les enfants, et les militants ont réclamé des sanctions encore plus sévères pour ces crimes.

L’article 485 du code stipule que si l’auteur est impliqué dans une agression violente contre un enfant ou une personne de moins de dix-huit ans, une personne handicapée ou une personne connue pour ses faibles capacités mentales, le coupable est puni d’une peine d’emprisonnement allant de 10 à 20 ans.

Le cas des huit filles survient alors que le gouvernement marocain s’engage à renforcer ses lois pour lutter contre la maltraitance des enfants.

Des cas similaires et scandaleux ont récemment suscité des inquiétudes au Maroc, en particulier après une affaire de viol et de meurtre d’enfants à Tanger.

L’année dernière, un homme de 24 ans a kidnappé, violé et assassiné un garçon de 11 ans dans cette ville.

Ce crime a mis en lumière les problèmes de pédophilie au Maroc. Et alors que les militants réclament des mesures plus fermes et plus sévères pour protéger les enfants, un tribunal marocain a récemment condamné l’homme à la peine de mort.

 

Article écrit Par Safaa Kasraoui-05 février 2021 (https://www.moroccoworldnews.com/2021/02/334157/morocco-arrests-primary-school-teacher-for-sexual-assault-against-8-minors/)

Traduit par Sahar NASRY-11 février 2021

 

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

L’UE nie l’existence de fraude sur l’étiquetage de tomates marocaines produites au Sahara

Age, sexe et niveau d’instruction des députés: les vieux dominent

L’alternance démocratique a-t-elle été fatale à la mouvance islamiste PJD ?