Des pays arabes et africains se préparent à ouvrir leurs consulats au Sahara marocain

05 avril 2021 - 11:14

Des pays arabes et africains, dont le Sénégal, se préparent à ouvrir leurs consulats respectifs dans des villes du Sahara marocain, révèlent des sources officielles marocaines.

Selon l’agence Reuters, deux responsables ont indiqué, sous couvert de l’anonymat, que le Sénégal a décidé d’ouvrir son consulat aujourd’hui Lundi.

La même source a ajouté que les deux ministres des affaires étrangères du Maroc et du Sénégal présideront la cérémonie d’ouverture de ce consulat à Dakhla. Ce pays africain s’ajoutera, ainsi, à la listes des amis du Maroc qui ont pris cette décision, et dont le nombre a atteint, jusqu’à présent, 21 pays.

De son côté, l’agence de presse russe Sputnik a indiqué, citant des sources  marocaines informées, que des pays africains et arabes se préparent à ouvrir leurs consulats au sud du Maroc (Sahara).

Les mêmes sources ajoutent que le ministère marocain des affaires étrangères est en contact actuellement avec plusieurs pays africains et arabes à ce sujet, et que l’on prévoit des décisions dans ce sens après l’ouverture du consulat du Sénégal ce lundi.

 

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

L’Istiqlal soutient le gouvernement mais appelle à rassurer le peuple

Le PPS critique l’imposition du pass vaccinal, et propose de modifier le décret sur l’état d’urgence sanitaire

Un Marocain, élu Président de la Société Européenne de Recherche Biomédicale sur l’Alcoolisme