Nizar Baraka et Pablo Casado plaident pour « le respect de l’intégralité territoriale des Etats »

11 mai 2021 - 10:38

Le secrétaire général du parti de l’Istiqlal a salué les positions prises par le parti populaire espagnol (PP) au sujet de l’intégrité territoriale du Maroc suite à la décision de l’Espagne d’abriter sur son sol le chef des séparatistes du Polisario Brahim Ghali hospitalisé actuellement à Madrid.

Lors d’entretiens à distance avec Pablo Casado président du PP, Nizar Baraka a exprimé « sa satisfaction » après avoir constaté que le PP a encore une fois « été en première ligne pour interpeler le gouvernement espagnol sur sa malencontreuse décision (l’hospitalisation du chef des séparatistes) qui n’a semé que troubles et confusions dans une relation qui a besoin de confiance et d’engagement » .

Dans une déclaration reçue par le journal « Al Oâmk », Nizar Baraka a indiqué que l’échange qu’il a eu avec le leader du PP et de l’opposition espagnol « s’inscrit dans le cadre du dialogue politique permanant et continu entre le parti de l’Istiqlal et le Parti Populaire espagnol tous deux membres de l’Internationale Démocratique du Centre ».

Selon cette déclaration, Casado s’est félicité du « caractère stratégique du partenariat d’exception liant nos deux pays exprimant sa pleine volonté de renforcer les relations bilatérale dans les domaines du commerce, du tourisme de la culture, de l’énergie, de l’agriculture, de la pêche et de la sécurité ».

Les deux partis politiques ont souligné à cette occasion qu’« en plus de partager un même espace géographique, la Méditerrané, nous partageons une même matrice doctrinale de vision et de priorité politique qui fait que nos engagements partisans sont fondés sur des valeurs cardinales enracinés dans les principes de bon voisinage, de solidarité et de respect de l’intégralité territoriale des Etats »
Le PI et le PP déclarent également qu’il se sont engagés « avec beaucoup de déférence et d’enthousiasme à apporter leur contribution à l’édifice de cette vison portée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI et Sa Majesté Felipe VI ».

Nizar Baraka a souligné que « nos deux familles politiques et plus globalement nos deux pays partagent une histoire et une destinée faite d’enchevêtrements heureux qui fait qu’aujourd’hui nos convergences fraternelles et partenariales n’ont rien de conjoncturelles, elles sont structurelles et fondamentales ».

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Zaina Idihli : Une ambition au service d’un changement tangible à Souss Massa

Les forces françaises tuent Abou Walid Sahraoui, chef de l’EI au Grand sahara

Classement FIFA: les Lions de l’Atlas au 33è rang