Le CNDH lance la formation des observateurs des élections au Maroc

16 juillet 2021 - 11:39

Après leurs accréditions par le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), les observateurs des prochaines élections démarrent leur formation les vendredi et samedi 16 et 17 juillet.

Selon les informations obtenues par le journal « Al Oâmk », une série de formations des formateurs au profit de ces observateurs aura, ainsi, lieu dans les villes suivantes : Errachidia – Beni Mellal – Laâyoune – Rabat – Casablanca – Fès et Tanger.

Organisée par le CNDH, elle profitera à plusieurs associations et centres de recherches dont le Forum Civil Démocratique Marocain (FCDM) et le Centre d’Etudes et de Recherche en Sciences Sociales (CERSS) avec l’encadrement de plusieurs professeurs et spécialistes, ajoutent nos sources.

La Commission spéciale d’accréditation des observateurs des élections au sein du CNDH avait annoncé, le 30 juin, la réception de 51 demandes d’accréditation de la part de 51 associations et une institution nationale.

Et elle examinera prochainement « les demandes d’accréditations des organisations non gouvernementales internationales qui souhaitent observer les futures échéances, conformément aux dispositions légales et réglementaires en vigueur », selon un communiqué du Conseil.

Pour rappel, la loi N° 30-11 fixant les conditions et les modalités de l’observation indépendante et neutre des élections, publiée le 6 octobre 2011, confère à la Commission spéciale de recevoir, d’examiner et de statuer sur les demandes d’accréditation, de délivrer des cartes spéciales aux observateurs et mettre à la disposition des personnes accréditées une charte fixant les principes et les règles fondamentales pour l’observation des élections.

La Commission du CNDH est composée, notamment, de représentants des ministères de la Justice, de l’Intérieur, des Affaires étrangères, de l’Instance nationale de la probité, de la prévention et de la lutte contre la corruption, et des associations de la société civile représentée au sein du Conseil national des droits de l’Homme.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Le Crédit Agricole lance «Dar Al Moustatmir Al Qaraoui » pour les jeunes entrepreneurs

Energie : Un groupe indien annonce des investissements de plus de 100 millions USD au Maroc

Le Maroc pourrait durcir l’octroi des visas pour les Égyptiens