Asmaa Ghalalou, première femme maire de la ville de Rabat (vidéo)

24 septembre 2021 - 01:02

C’est finalement Asmaâ Ghlalou du Rassemblement National des Indépendants (RNI) qui a été élue, vendredi, présidente du conseil communal de la ville de Rabat, a-t-on appris au journal « Al Oâmk » (rédaction arabophone).

Avec 58 voix, elle a réussi à surclasser ses concurrents Hassan Lachgar de l’Union socialiste de Forces Populaires (USFP) qui remporté 7 voix et Badiaâ Bennani du Parti de la justice et du développement (PJD) avec 8 voix. Une réussite rendue possible grâce à l’alliance tripartite entre le RNI, le part de l’Authenticité et de la modernité (PAM), et le parti de l’Istiqlal.

Une première séance de vote avait été reportée lundi dernier suite à des manifestations et des protestations opposants les candidats et qui été marquées, notamment, par des menaces de morts lancées contre une élue.

La situation s’est débloquée, aujourd’hui suite au revirement de Omar Bahraoui, ancien maire de la ville, du RNI qui a décidé d’abandonner Hassan Lachgar et de soutenir Asma Ghlalou.

Première femme à remporter la présidence du conseil de Rabat, est diplômée en journalisme et en économie. Elle occupait déjà le poste de vice présidente de la Chambre des représentants.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Covid-19: Plus de 860.000 personnes ont reçu la 3ème dose

Revenus des sportifs: Le PLF-2022 propose la révision de l’abattement forfaitaire

Le complexe commercial « M Avenue » ouvre ses coulisses à Marrakech