Le ministre de la Justice s’apprête à déposer une demande en grâce royale pour les détenus du Rif

11 novembre 2021 - 10:21

Une sortie médiatique remarquée du nouveau ministre de la justice Abdellatif Ouahbi sur la deuxième chaine de télévision 2M au sujet des détenus du mouvement populaire du Rif.

Le ministre a en effet annoncé, mercredi soir, qu’il s’apprêtait à déposer une demande en grâce auprès du roi Mohammed VI en faveur des détenus de ces manifestations appelées « Hirak » du Rif qui remontent à 2015.

S’exprimant lors de l’émission « Débat avec la presse », Ouahbi a précisé qu’il déposera cette requête auprès du Roi, qui est le chef de l’État disposant des pleins pouvoirs pour prendre une telle décision.

« Cette procédure est en discussion avec les ministres et les fonctionnaires du ministère parce que j’ai vraiment envie de libérer les détenus du Rif » s’est – il exprimé, ajoutant qu’il n’avait pas voulu exploité cette question lors des dernières élections.

Abdellatif Ouahbi, qui a été l’un des avocats des détenus des manifestations du Rif, a souligné qu’il reste convaincu que l’ensemble des dossiers des droits de l’homme peuvent être résolus, afin de créer un nouveau climat pour poursuivre sur la voie tracée par le roi Mohammed VI à l’époque de l’Instance Equité et Réconciliation.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Le ministre yéménite des Affaires Étrangères depuis Rabat : l’Iran soutient le terrorisme et le Maroc souffre de son ingérence (vidéo)

Santé : 1,7 MMDH pour la mise à niveau et l’équipement de CHU

Les Marocains « abandonnent » les centres de vaccination… et le stock de vaccins du Royaume dépasse les 11 millions de doses