L’Allemagne salue l’initiative d’autonomie au Sahara et l’engagement royal pour la paix en Libye

05 janvier 2022 - 07:18

Un signal fort a été donné, mercredi, pour la reprise sur de nouvelles bases des relations entre le Maroc et l’Allemagne après une période de froid.

Dans un Message adressé au roi Mohammed VI, à l’occasion du nouvel an, le président de la république fédérale d’Allemagne, Frank-Walter Steinmeir a souligné que le Maroc a entrepris sous la conduite royale « de vastes réformes », rappelant le « soutien continu et soutenu (de l’Allemagne) au développement impressionnant du Maroc ».

« Je tiens en haute estime Vos démarches innovantes dans la lutte contre le changement climatique et en matière de transition énergétique », a poursuivi le président allemand, soulignant que « grâce au développement dynamique de Votre pays, le Maroc est devenu un site d’investissement important pour les entreprises allemandes en Afrique ».

Dans ce contexte, le président Steinmeir a adressé une invitation au Souverain pour effectuer une visite d’Etat en Allemagne, afin de « sceller un nouveau partenariat entre les deux pays ».

Concernant la question du Sahara marocain, Steinmeir a souligné dans son message que l’Allemagne « considère le plan d’autonomie présenté en 2007 comme un effort sérieux et crédible du Maroc et comme une bonne base pour parvenir à un accord » à ce différend régional.

Il a, en outre, rappelé « le soutien de son pays, depuis de nombreuses années, au processus des Nations Unies en faveur d’une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable pour toutes les parties ».

Le président allemand n’a pas manqué de mettre en exergue le rôle important du Royaume au niveau régional. « Je salue la contribution majeure de Votre pays en faveur de la stabilité et du développement durable de la région » a ainsi affirmé Steinmeir.
Dans ce cadre, il a relevé « l’engagement tout particulier du Maroc dans la lutte contre le terrorisme international, essentiel pour mon pays (l’Allemagne) et sa sécurité ».

« Nous considérons par ailleurs le modèle marocain de formation des imams comme un élément porteur pouvant enrayer l’extrémisme » a souligné le président allemand.
« Mon pays et moi-même Vous sommes très reconnaissants de Votre engagement actif pour le processus de paix en Libye » a conclu le président allemand dans son message.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Chefchaouen: tenue d’une conférence internationale sur les « Simuliidae »

Grands concerts de Rabat: la scène OLM Souissi retrouve son éclat après deux ans de Covid-19

Une importante délégation d’administrateurs du Groupe de la BAD en visite de travail au Maroc