Facebook perd 200 milliards de dollars en une seule nuit

04 février 2022 - 11:07

Les pertes du géant américain des médias sociaux Facebook (Meta) dans la bourse de new York se poursuivent. Quelques 200 milliards de dollars sont, ainsi, partis en fumée, jeudi, suite à la publication des derniers résultats de la compagnie et de ses prévision de chiffres d’affaire.

Par contre, le réseau social Snapchat a gagné plus de 22 millions de dollars, indique le journal spécialisé « Les Echos ».

D’une manière générale, toutes les sociétés de technologie cotées en bourse sont en forte baisse reflétée par leur indice Nasdak. Ce dernier a subi des pertes estimées à 3.7%, ce qui a eu des répercussions sur l’ensemble des performances de la bourse avec la plus grosse perte depuis septembre 2020.

Plusieurs analystes économiques estiment que ces pertes sont liées à des corrections que connait la bourse en prévision d’une sortie de la pandémie Covid 19. Une crise qui a vu les compagnies technologiques enregistrer des gains historiques.

Selon « Les Echos », les pertes de la bourse s’expliquent aussi par la remontée des taux d’intérêt décidée par la banque centrale américaine.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Le « polisario », « véritable bombe à retardement” pour l’Algérie (politologue)

La cour administrative de Londres rejette une action en justice contre l’accord d’association Maroc-GB

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov attendu à Marrakech