Mustapha Benali réélu à la tête du FFD

28 mars 2022 - 10:00

 Mustapha Benali a été réélu, dimanche, Secrétaire général du Front des Forces Démocratiques (FFD), à l’issue du 6-ème congrès national du parti, tenu trois jours durant à Laâyoune sous le signe « Ensemble pour bâtir un Etat social et renforcer les efforts du Maroc en termes de paix et de solidarité des peuples ».

Lors de ce Congrès, les rapports financier et moral ont été approuvés à l’unanimité, en plus de l’élection des membres du Conseil national du parti et l’adoption des rapports des commissions du Congrès.

Dans ce cadre, M. Benali a souligné que l’organisation du 6-ème congrès national du FFD à Laâyoune a permis aux militants du parti de s’attarder sur les projets phares de la région et sur les aspects ayant trait au développement dans les provinces du Sud, se félicitant de l’esprit patriotique des populations de ces provinces qui expriment à maintes reprises leur attachement indéfectible aux constantes de la nation et leur mobilisation continue en faveur de la démocratie et le développement global.

Pour sa part, le président de la commission des décisions et des pétitions, Abdelhakim Karmane, a indiqué que le 6é congrès national du FFD constitue une étape organisationnelle décisive en prévision de l’élaboration de nouvelles visions innovantes.

Ce congrès constitue également une étape qualitative, en vue de débattre du renouvellement et de la valorisation du contenu du projet politique, consolider les acquis du parti et motiver les différentes composantes du FFD à poursuivre son action innovatrice et avec une vision futuriste de l’action politique et syndicale dans un Etat social.

Il a noté que le Maroc, grâce à la vision stratégique et la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, couronées de nombreux succès diplomatiques au niveau international, se positionne aujourd’hui en tant que puissance régionale émergente qui joue un rôle central dans les politiques et orientations garantissant la paix et la sécurité dans la région.

Lors de ce congrès, les congressistes ont également souligné la nécessité de mettre en place des mécanismes et approches favorisant l’accès à la digitalisation dans toutes les activités et actions du parti aux niveaux national, régional et local, tout en plaidant pour l’élaboration d’un plan d’action des activités et initiatives susceptibles de mettre en exergue les rôles socio-économiques, culturels et diplomatiques des Marocains du monde, dans la perspective de l’organisation d’un colloque national sur le sujet.

Ils ont également jugé nécessaire de s’impliquer de manière responsable dans toutes les dynamiques sociales prônant les principes de liberté et d’égalité et pour la promotion de la justice sociale et spatiale.

Les congressistes ont aussi souligné la nécessité d’agir avec célérité pour mettre en œuvre le principe de parité dans toutes ses dimensions économique, sociale, politique, culturelle et environnementale, conformément à la Constitution du Royaume.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Les immigrés profiteront-ils du chantier de généralisation de la protection sociale?

Sahara: Le Maroc lance un appel à l’Algérie pour reprendre le processus des tables rondes

Bourita reçoit le ministre algérien de la justice porteur de la lettre d’invitation adressée à SM le Roi pour assister au Sommet arabe