Investissements Directs Étrangers: le flux net en baisse

01 avril 2022 - 12:00

Le flux net des Investissements Directs Étrangers (IDE) a atteint 1,6 milliard de dirhams (MMDH) à fin février dernier, en recul de 42,2% par rapport à la même période en 2021, indique l’Office des changes.

Ce résultat s’explique par une baisse des recettes des IDE de 8,1% (3,78 MMDH contre 4,12 MMDH), conjuguée à une hausse des dépenses de 62,7%, précise l’Office dans sa récente note sur les indicateurs mensuels des échanges extérieurs.

Pour sa part, le flux net des Investissements Directs Marocains à l’Étranger (IDME) a augmenté de 591 millions de dirhams (MDH) au titre des deux premiers mois de l’année 2021, totalisant 1,34 MMDH contre seulement 748 MDH une année auparavant. En effet, les IDME atteignent 1,7 MMDH à fin février 2021, contre 1,027MDH à fin février 2020. En parallèle, les cessions de ces investissements augmentent de 31,5%.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Soins apportés aux enfants: les femmes y passent 5 fois plus de temps que les hommes (HCP)

Le PLF-2023 consacre les engagements du programme gouvernemental (ministre)

Le projet du Gazoduc Nigeria-Maroc est sur la bonne voie (Amina Benkhadra)