Vers de terre dans un tagine: le tribunal rejette la demande mise en liberté provisoire du propriétaire du restaurant

20 mai 2022 - 10:00

Jeudi, au tribunal de première instance d’Azilal, s’est ouverte la première audience du procès du propriétaire du restaurant dans lequel des clients ont trouvé des « vers de terre dans un tagine ».

Le parquet a décidé de le poursuivre en état d’arrestation, pour vente de produits impropre à la consommation et le transport de la viande dans des conditions insalubres.

Le tribunal a décidé de reporter l’audience au jeudi 26 mai, à la demande de la défense du plaignant pour s’assurer de l’état de santé du propriétaire de la vidéo et de son épouse après avoir mangé ledit tagine.

Le tribunal d’Azilal a décidé de refuser d’accorder la liberté provisoire au propriétaire du restaurant.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

La vérité sur la peine de 50 ans prononcée à l’encontre de Dr Tazi et sa femme

Le parquet rejette la demande de libération de Mohamed Zayan

Après être apparu dans des vidéos à caractère sexuel, le président d’une commune à Al-Haouz devant le représentant du roi à Marrakech