Al Omrane améliore son chiffre d’affaires de 24% en 2021 (Kanouni)

01 juillet 2022 - 04:00

Le chiffre d’affaires du groupe Al Omrane s’est établi à 4,1 milliards de dirhams (MMDH) en 2021, en progression de 24%, a indiqué le Président du Directoire du Groupe Al Omrane, Badre Kanouni. Cité dans un communiqué d’Al Omrane sur la tenue du Conseil de Surveillance du Groupe, Kanouni a fait savoir que l’investissement mobilisé a atteint 4,48 MMDH, permettant ainsi de mettre en chantier 18.769 unités et d’en achever 20.373 en propre et avec les partenaires.

Au niveau des activités de restructuration et de mise à niveau urbaines, les travaux ont profité à 96.173 familles au niveau des achèvements et 79.146 familles pour les mises en chantier.

Concernant le Plan d’action pour l’année 2022, Kanouni a souligné que malgré le contexte sanitaire qui perdure, le Groupe prévoit un chiffre d’affaires en progression à 4,25 MMDH, de même pour les investissements qui devraient atteindre 4,54 MMDH.

Ces derniers permettront la programmation de la mise en chantier de 18.581 unités de production nouvelle en propre et avec les partenaires et de 60.864 unités de mise à niveau urbaine. Pour l’achèvement, ce sont 22.818 unités de production nouvelle qui seront réalisées et 80.211 unités de mise à niveau urbaine.

Le Conseil de Surveillance du Groupe Al Omrane s’est tenu mercredi sous la Présidence de Fatima Ezzahra El Mansouri, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville et Vice-Présidente du Conseil de surveillance du Holding Al Omrane, pour apprécier le bilan de l’année 2021 et le plan d’action pour 2022. Ont également pris part à cette réunion, les membres du Conseil de Surveillance, notamment Nizar Baraka, ministre de l’Equipement et de l’Eau, Leila Benali, ministre de la Transition Energétique et du Développement Durable, Awatif Hayar, ministre de la Solidarité, de l’Insertion Sociale et de la Famille, Abdellatif Zaghnoun, Directeur Général de la CDG, Dounia Taarji, Présidente du Fond Hassan II, Abderrahmane Semmar, Directeur des Entreprises Publiques et de la Privatisation, ainsi que Khalid Safir, Wali, Directeur Général des Collectivités Territoriales, et plusieurs représentants des Départements concernés.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Généralisation de la couverture médicale de base: les catégories cibles

Crypto-monnaie nationale : Une ambition réaliste ?

Lancement d’une campagne pour la promotion du paiement mobile et de la marque MarocPay auprès du grand public