Boussouf: Le discours royal a rendu justice aux MRE et a ouvert la porte à l’espoir

22 août 2022 - 12:00

Le secrétaire général du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger, Abdallah Boussouf, a déclaré que le discours du Roi Mohammed VI,  samedi, à l’occasion de l’anniversaire de la révolution du Roi et du peuple, a rendu justice aux MRE et a élevé la barre des attentes de la communauté.

Boussouf a ajouté, dans une déclaration au journal Al Omk Al Maghribi, que le discours royal est une grande équité envers la communauté et un tournant dans son histoire, ajoutant : « Nous sommes fiers de cette noble vision royale, qui est une vision proactive qui ouvre la porte de l’espoir pour la communauté marocaine. »

L’orateur a souligné que le Roi Mohammed VI a de l’estime pour l’effort fourni par la communauté pour défendre l’intégrité territoriale et sa contribution à la lutte contre le Covid, les transferts financiers, et la meilleure représentation du Royaume, et veut en contre partie mettre en oeuvre des politiques publiques et créer un cadre pour réunir les compétences parmi les MRE et assurer un accompagnement religieux et culturel des Marocains du monde

Il a ajouté que le roi du pays a souligné l’intérêt pour la jeunesse des Marocains du monde, et pour la communauté juive marocaine, qui est également une composante importante, notant que le discours royal soutient ce qui a été déclaré dans une étude publiée par le Conseil hier.sur l’évaluation des politiques publiques destinées aux Marocains du monde.

Boussouf a exprimé son espoir que toutes les institutions travaillant sur le dossier de l’immigration interagissent positivement avec le discours du roi et travaillent à le mettre en oeuvre, car il s’agit d’un discours historique et d’un tournant majeur dans l’histoire de la communauté marocaine résidant à l’étranger.

Le Roi Mohammed VI a consacré une grande partie de son discours à l’occasion du 69e anniversaire de la révolution du Roi et du Peuple, , samedi, à parler de la communauté marocaine résidant à l’étranger, notant qu’un groupe d’entre eux fait face à de nombreux obstacles et des difficultés  administratives et à lancer leurs projets, appelant à ce que cette question soit résolue.

Le roi a déclaré : « Il est vrai que l’Etat fait de grands efforts pour assurer un bon accueil aux Marocains du monde. Mais ce n’est pas assez. Car nombre d’entre eux, malheureusement, font encore face à de nombreux obstacles et difficultés, pour accomplir des tâches administratives, ou lancer leurs projets. Et c’est à cela qu’il faut s’attaquer. »

Il a estimé que la pierre angulaire de la défense de la marocanité du Sahara demeure l’unité du front intérieur et la mobilisation globale de tous les Marocains, où qu’ils se trouvent, pour faire face aux manœuvres des ennemis, louant les membres de la communauté marocaine résidant à l’étranger « qui mettent tout en œuvre pour défendre l’intégrité territoriale, depuis les différentes plateformes et lieux où ils sont présents.

Il a souligné que le Maroc compte une communauté d’environ cinq millions, en plus des centaines de milliers de juifs marocains à l’étranger.

Le roi du pays a souligné que la force des liens humains, et la fierté d’appartenir au Maroc, ne se limite pas à la première génération d’immigrés, mais se transmettent de génération en génération.

 

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Mexico: Focus sur les liens historiques entre le Maroc et les pays d’Amérique latine

USA: TikTok accusé d’induire en erreur ses utilisateurs

Le sommet sino-arabe, « une étape historique », selon Beijing