Mort de la Reine Elizabeth II : Le déroulé des jours à venir

09 septembre 2022 - 12:00

Le centre de réponse mondial du ministère britannique des Affaires étrangères (FCDO) a envoyé, jeudi, l’annonce du décès de la Reine Elizabeth II aux 15 gouvernements hors du Royaume-Uni où la Reine est chef d’État, et aux 38 autres pays du Commonwealth, où elle est une figure de proue.

Les ministres ont immédiatement été informés par courrier électronique du décès de la Souveraine. Dès réception de cet e-mail, les drapeaux de Whitehall ont été mis en berne.

Un valet a traversé l’avant-cour du palais de Buckingham pour épingler la « notification officielle » du décès de la Reine, émise par la maison royale, sur les grilles de la porte d’entrée de l’édifice, alors que le Parlement britannique et les assemblées législatives d’Écosse, du Pays de Galles et d’Irlande du Nord ont été ajournés. Le Premier ministre devrait être le premier à faire une déclaration, avant que la famille royale ne publie les plans des funérailles de la Souveraine, prévues 10 jours après sa mort. Vendredi, le Conseil d’adhésion devrait se réunir pour proclamer le Roi Charles nouveau souverain. La proclamation sera lue à St James’s Palace et au Royal Exchange, confirmant Charles comme Roi.

Le Parlement se réunira pour se mettre d’accord sur un message de condoléances et pour que les députés rendent des hommages, tandis que toutes les activités parlementaires seront suspendues pendant 10 jours.

Le Premier ministre et les membres du gouvernement rencontreront le nouveau Roi au cours de la même journée. Le cercueil de la Reine retournera au palais de Buckingham samedi, alors que le Roi Charles recevra la motion de condoléances à Westminster Hall dimanche. Il entreprendra ensuite une tournée de deuil au Royaume-Uni, en commençant par l’Écosse, où il recevra une motion de condoléances au Parlement écossais et assistera à un service à la cathédrale St Giles d’Édimbourg.

Lundi, le Roi Charles arrivera en Irlande du Nord, où il recevra une autre motion de condoléances au château de Hillsborough et assistera à un service à la cathédrale Sainte-Anne de Belfast.

Le jour suivant, le cercueil de la Reine sera transféré de Buckingham Palace au Palais de Westminster par un parcours cérémoniel à travers Londres. À son arrivée, un service commémoratif aura lieu à Westminster Hall.

La Reine reposera en chapelle ardente au Palais de Westminster pendant 3 jours à partir de mardi. Le cercueil reposera sur un catafalque ouvert au public 23 heures par jour. Des billets seront délivrés aux personnalités importantes, qui disposeront ainsi d’un créneau horaire pour le visiter.

Mercredi, le Roi Charles se rendra au Pays de Galles, pour recevoir une motion du Parlement gallois et assister à un service à la cathédrale de Liandaff à Cardiff.

Durant les deux jours qui suivent, le cercueil de la Souveraine sera exposé et des centaines de milliers de personnes devraient converger vers Londres pour lui rendre visite et lui rendre hommage. Des livres de condoléances seront ouverts en ligne.

Le dixième jours suivant le décès d’Elizabeth II sera proclamé jour de deuil national, avec des funérailles nationales qui auront lieu à l’abbaye de Westminster.

Deux minutes de silence seront observées à midi dans tout le pays, alors que la Reine sera enterrée au château de Windsor, dans la chapelle commémorative du roi George VI, à côté de son père.

Le portrait de la Reine sera accroché avec un ruban noir dans toutes les mairies pendant la période de deuil, qui durera un mois, avant d’être déplacé dans un « endroit approprié » et échangé avec un portrait du nouveau Roi.

Toutes les fleurs déposées dans et autour des palais royaux et des mairies publiques seront retirées après les funérailles d’État.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Mexico: Focus sur les liens historiques entre le Maroc et les pays d’Amérique latine

USA: TikTok accusé d’induire en erreur ses utilisateurs

Le sommet sino-arabe, « une étape historique », selon Beijing