Politique

La visite du Commissaire européen au voisinage reflète la solidité du partenariat Maroc-UE (Experte américaine)

La visite de travail à Rabat du Commissaire européen à la Politique de voisinage et à l’Élargissement, Olivér Várhelyi traduit la solidité de la coopération et du partenariat unissant le Maroc et l’Union européenne (UE), a souligné l’experte américaine en relations internationales, Irina Tsukerman.

Cette dynamique vertueuse de coopération se reflète dans des domaines à forte valeur ajoutée comme la transition vers les énergies renouvelables, la digitalisation des économies, l’innovation et le transfert de technologie, ainsi que les investissements publics et privés, a indiqué Mme Tsukerman dans une déclaration à la MAP.

L’experte a relevé que les deux parties, dans le cadre d’un partenariat d’égal à égal, peuvent capitaliser sur leurs relations privilégiées pour élargir l’étendue de leur coopération, notamment dans le cadre du projet gazoduc Nigéria-Maroc, ou dans les domaines de la transition digitale, l’éducation et la production d’hydrogène vert, entre autres.

Elle a, par ailleurs, fait observer que ce partenariat solide bat en brèche les « forces malveillantes » qui cherchent à compromettre le potentiel des relations commerciales et politiques florissantes entre le Maroc et ses nombreux partenaires de l’UE.

Lors de sa visite de travail à Rabat, la deuxième du genre en moins d’une année, le Commissaire européen à la Politique de voisinage et à l’Élargissement, a notamment rappelé « l’extrême importance » du partenariat Maroc-UE, ainsi que le rôle du Royaume en tant que pilier de stabilité dans la région.

Les deux parties ont signé, à cette occasion, cinq programmes de coopération d’un montant total de près de 500 millions d’euros – pour appuyer les grands chantiers de réforme au Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *