Sports

Mondial 2023: Vers un dossier commun entre le Maroc, le Portugal et l’Espagne

Les médias ont confirmé que l’Espagne et le Portugal envisageaient d’inclure le Maroc dans leur dossier commun à la place de l’Ukraine, pour organiser la Coupe du monde 2030.

Le journal « AS » a indiqué que la Fédération espagnole de football envisageait d’inclure le Maroc dans le dossier commun avec le Portugal pour l’organisation de la Coupe du monde en 2030, au cas où l’Ukraine ne serait pas en mesure d’être présente dans ce dossier en raison des sanctions imposées au président de sa fédération en raison de soupçons de corruption.

Selon le journal espagnol, la Fédération espagnole de football souhaite négocier dès maintenant avec la Fédération royale marocaine de football, en raison de la proximité géographique du Maroc avec l’Espagne et le Portugal.

Cette étape intervient malgré les réserves de la Fédération internationale « FIFA » et de l’Union européenne « UEFA » concernant les dossiers communs pour organiser la Coupe du monde 2030 dans des pays de continents différents.

Le réseau américain « The Athletic » a également mentionné dans un reportage que le dossier devait être entre le trio Espagne, Portugal et Ukraine, mais la guerre russo-ukrainienne et les accusations du président de sa fédération ont rendu la tâche difficile.

La même source a ajouté que le chef de la Fédération ukrainienne de football, Andriy Pavelko, avait été arrêté en novembre dernier pour fraude et blanchiment d’argent.

Le Maroc avait déjà postulé cinq fois pour accueillir la Coupe du monde, au cours des années 1994, 1998, 2006, 2010 et 2026, mais il n’a remporté aucune d’entre elles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *