Économie

Port d’Essaouira : Les débarquements de la pêche côtière et artisanale en forte baisse de 60% au T1-2023 (ONP)

Les débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale au niveau du port d’Essaouira ont enregistré une forte baisse de 68% durant le premier trimestre de l’année en cours pour s’établir à 1.550 Tonnes (T), contre 3.875 T à la même période de 2022.

La valeur marchande de ces produits s’est inscrite également en baisse de 36% à fin mars dernier par rapport à la même période une année auparavant, pour se chiffrer à 38,953 millions de dirhams (MDH), précise l’Office National des Pêches (ONP) dans son dernier rapport relatif aux statistiques sur la pêche côtière et artisanale au Maroc au cours du mois de février 2023.

Par espèce, la même source fait état d’un repli de 67% des débarquements des poissons pélagiques au port de la Cité des Alizés, pour se situer à 981 T, soit une valeur de l’ordre de 6,731 MDH (-16%).

Toutefois, le rapport fait ressortir une hausse de 28% à 225 T (8,924 MDH/ 34%) des captures du poisson blanc durant les trois premiers mois de 2023 au niveau de l’infrastructure portuaire d’Essaouira.

Concernant les céphalopodes, les débarquements ont chuté de 71% à 182 T (13,749 MDH /-67%), alors que ceux des crustacés ont connu une hausse de 48% pour se chiffrer à 161 T (9,549 MDH/ 108%).

A l’échelle nationale, les débarquements des produits commercialisés de la pêche côtière et artisanale ont atteint 210.703 T au titre des trois premiers mois de cette année, en hausse de 9% comparativement à la même période de 2022.

La valeur de ces débarquements s’est chiffrée à plus de 2,918 MMDH, contre 2,905 MMDH une année auparavant, selon l’ONP.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *