Économie

« Neo Motors » et « NamX » consolident le statut du Maroc en tant que « plateforme compétitive » de production automobile (média espagnol)

Le modèle de voiture du premier constructeur marocain « Neo Motors » et le prototype d’un véhicule à hydrogène développé par la société « NamX » sont deux projets qui consolident le  »statut du Maroc en tant que plateforme compétitive de production automobile’’, souligne, jeudi, le magazine espagnol ‘’Atalayar’’.

‘’SM le Roi Mohammed VI renforce la marque +Made in Morocco+, en présidant, lundi au Palais Royal de Rabat, une cérémonie de présentation du premier modèle de voiture marocaine et d’un prototype de véhicule à hydrogène, également de fabrication marocaine’’, écrit la revue spécialisée dans les affaires du Maghreb.

Cette initiative vise à renforcer et à consolider le statut du Royaume en tant que plateforme compétitive de production automobile et s’inscrit dans le cadre d’un plan ambitieux, qui vise à donner un élan significatif aux nombreux secteurs industriels destinés au marché local et à l’étranger, fait observer l’auteur de l’article.

‘’Ces deux initiatives industrielles s’inscrivent dans le cadre d’un ambitieux plan économique et de développement conçu par le Maroc, sous la conduite de SM le Roi, à travers le lancement, ces dernières années, de vastes projets visant à promouvoir le développement local et à renforcer la position internationale du Royaume’’, indique le magazine, relevant que le Maroc ‘’s’efforce également de promouvoir les énergies propres, à l’instar des nombreux projets dans les Provinces du Sud visant à promouvoir le développement durable’’.

‘’Le Maroc se consolide progressivement dans le domaine de l’industrialisation, bénéficiant du potentiel au niveau national et des nombreux partenariats au niveau international’’, soutient ‘’Atalayar’’.

Société détenue par des capitaux marocains, « Neo Motors » a mis en place une unité industrielle à Ain Aouda (Région Rabat-Salé-Kénitra), pour la fabrication de véhicules automobiles destinés au marché local et à l’export, avec une capacité annuelle prévisionnelle de 27.000 unités et un taux d’intégration locale de 65%. L’investissement total prévisionnel de ce projet s’élève à 156 millions de dirhams et permettra à terme la création de 580 emplois.

S’agissant du prototype du véhicule à hydrogène de NamX, qui est nommé HUV (Hydrogen Utility Vehicle), il a été conçu en collaboration avec le bureau de design et carrossier italien de référence Pininfarina. Le design intérieur du véhicule a été réalisé par des talents marocains.

Ce modèle sera alimenté en hydrogène par un réservoir central que viendront compléter six capsules amovibles, permettant de garantir une autonomie importante et de faciliter la recharge hydrogène en quelques minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *