Divers

Séisme d’Al Haouz : La communauté juive marocaine prie pour le repos de l’âme des victimes

La communauté juive marocaine a récité, mercredi soir à Casablanca, la prière du Kaddish pour le repos de l’âme des victimes du séisme qui a frappé, vendredi, plusieurs provinces du Royaume.

À la synagogue Beth El, les fidèles de la communauté juive de Casablanca et d’autres villes du Maroc ont imploré le Tout puissant d’agréer les victimes en Sa Sainte miséricorde, et d’accorder patience et réconfort à leurs familles, en formulant les vœux d’un prompt rétablissement aux blessés.

A cette occasion, les fidèles ont élevé des prières au Tout-Puissant pour préserver Sa Majesté le Roi Mohammed VI et couronner de succès Ses différentes actions et initiatives, implorant le Très-Haut de combler le Souverain en les personnes de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan, de SAR la Princesse Lalla Khadija et de SAR le Prince Moulay Rachid, ainsi que de l’ensemble des membres de l’illustre Famille Royale.

Des prières ont été également élevées pour le repos de l’âme de Feu SM Mohammed V et Feu SM Hassan II, implorant le Très-Haut d’avoir les regrettés Souverains en Sa sainte miséricorde.

« Nous considérons ce soir que nous avons perdu des personnes extrêmement proches. Nous voulons montrer cette grande proximité que nous avons avec le peuple marocain. Notre peuple et nos frères », a déclaré à la presse le Secrétaire général du Conseil des communautés juives du Maroc, Serge Berdugo.

« C’est avec beaucoup de douleur, mais en même temps avec beaucoup de fierté, que nous sentons comme tous les Marocains le privilège de faire partie de ce peuple qui accorde une si grande part à la solidarité, à la tolérance, à l’amitié et à la compassion », a-t-il relevé.

Dans cette tragédie, les juifs marocains, partie intégrante de la nation marocaine, veulent participer à cet élan admirable de solidarité, a-t-il poursuivi, notant que tout un programme sera préparé et mis en place pour soulager les peines de ceux qui sont en détresse et qui ont tout perdu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *