Société

Province de Taroudant: Les élèves retrouvent les bancs de l’école dans les zones touchées par le séisme

Les élèves ont retrouvé, lundi, les bancs de l’école dans les zones touchées par le séisme au niveau de la province de Taroudant et ce, après la suspension des études à cause des dommages qu’ont subis plusieurs établissements scolaires.

A cet effet, des tentes, équipées du matériel pédagogique nécessaire, ont été installées pour permettre aux élèves des zones touchées de reprendre leurs études dans de bonnes conditions.

A Tizi N’test, l’une des communes les plus touchées par le séisme, la directrice de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de Sous-Massa, Ouafaa Chakir, s’est enquise, au niveau du groupe scolaire Youssef Ibn Tachfin, des conditions d’accueil des élèves et des mesures prises pour leur accompagnement.

Dans une déclaration à la MAP, Mme Chakir a affirmé que la première démarche entreprise par l’AREF suite au séisme, a été de recenser les pertes dans les rangs des élèves et du corps enseignant, en plus du diagnostic de l’état des établissements scolaires.

Et d’ajouter que l’Académie a mis en place un plan visant à remédier à cette situation, assurer la scolarité des élèves et garantir la continuité pédagogique. Il s’agit également d’accompagner les élèves afin de les aider à surmonter l’épreuve difficile qu’ils ont endurée, à travers les établissements scolaires, les activités et l’encadrement du corps enseignant.

Mme Chakir a souligné que 100 cadres chargés du soutien social et psychologique ont été formés pour accompagner les élèves dans ces circonstances difficiles, ajoutant que ces cadres vont être déployés au niveau des communes touchées par le séisme, afin de d’accompagner les enseignants dans la réalisation des activités programmées.

La directrice de l’AREF de Souss-Massa a noté que les tous les efforts au niveau de l’Académie régionale sont concentrés sur la province de Taroudant en ce moment, se félicitant du travail énorme accompli par l’ensemble des équipes mobilisées à cet effet.

Dans le cadre des efforts déployés par l’AREF de Souss-Massa pour surmonter les effets du séisme, Mme Chakir a fait état de la mobilisation de 35 cadres, notamment des architectes, ingénieurs, cabinets d’étude et bureaux de contrôle, pour évaluer la situation, en plus de la mise en place d’une équipe au niveau de la direction provinciale de Taroudant, chargée de la planification et de la carte scolaire pour le redéploiement des élèves.

Approchés par la MAP, plusieurs élèves ont fait part de leur joie de retrouver les bancs de l’école mais aussi de revoir leurs amis et enseignants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *