Divers

Marrakech : Réouverture de plusieurs monuments historiques touchés par le séisme d’Al Haouz

Plusieurs monuments historiques de la cité ocre touchés par le séisme du 08 septembre dernier ont rouvert lundi, leurs portes devant les visiteurs marocains et étrangers.

Dans ce cadre, le ministre de la Culture, de la Jeunesse et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid, a effectué une visite de terrain à trois sites historiques de la cité ocre (Palais Bahia, Palais Badii et les Tombeaux Saâdiens) après leur réouverture et ce, après des travaux de réfection et de consolidation post-séisme.

A cette occasion, M. Bensaid a pris connaissance des mesures prises pour consolider et sécuriser ces sites après leur réouverture devant les visiteurs marocains et étrangers et les participants aux Assemblées annuelles de la Banque mondiale (BM) et du Fonds monétaire international (FMI).

En application des Hautes Instructions Royales, le ministère de la Culture, de la Jeunesse et de la Communication avait procédé à la mise en place d’un programme d’urgence visant la restauration des monuments historiques touchés par le séisme d’Al Haouz.

Les services du ministère ont travaillé d’arrache-pied pour la réouverture de ces monuments historiques de la cité ocre, notamment en cette période coïncidant avec la tenue des Assemblées annuelles de la BM et du FMI.

Dans une déclaration à la presse, M. Bensaid a relevé que la réouverture de ces trois sites historiques est un message fort confirmant la résilience de la cité ocre, mettant en relief les efforts consentis par les différents intervenants, en application des Hautes Instructions Royales, pour sécuriser ces sites dans une première phase, une opération qui sera suivie de la restauration, qui exige du temps et une main-d’œuvre qualifiée.

M. Bensaid a relevé que les opérations de sécurisation et de restauration de ces monuments historiques sont de nature à contribuer à leur revitalisation afin qu’ils redeviennent des lieux touristiques générateurs de revenus pour la population de la cité ocre et des provinces concernées.

« Cette visite à ces monuments historiques vise à s’enquérir des mesures prises pour sécuriser ces monuments et éviter tout risque sur les visiteurs et les populations, étant donné que ces sites sont situés au cœur de l’ancienne Médina de Marrakech », a-t-il ajouté.

Selon des données du ministère, ces monuments historiques ont accueilli depuis dimanche, quelque 6.000 visiteurs marocains et étrangers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *