Société

Le Ministère de l’habitat a traité plus 17 000 bâtiments à risque de s’effondrer depuis le recensement de 2012

Le Ministère de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville a annoncé lundi qu’il a traité plus de 17 000 bâtiments à risque de s’effondrer, abritant plus de 30 000 familles, depuis le recensement de 2012.

Ces informations ont été fournies par le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid, lors d’une séance de questions orales à la Chambre des représentants en remplacement de la ministre de l’Habitat, Fatima Zahra Mansouri.

Bensaid a déclaré qu’entre 2012 et aujourd’hui, 81 accords ont été conclus pour traiter 340 036 bâtiments habités par plus de 76 800 familles, pour un coût total de 8 milliards de dirhams, dont 2,25 milliards sont issus du soutien du ministère.

Jusqu’à présent, a ajouté le responsable gouvernemental, 17 614 bâtiments ont été traités, abritant environ 30 000 familles, à un rythme d’environ 2 000 bâtiments par an.

En 2023, le même source a indiqué que 78 millions de dirhams ont été alloués pour le traitement de 1 497 bâtiments au profit d’environ 4 500 familles, dans le cadre de projets contractuels. Le ministre a également déclaré que des études spéciales ont été lancées pour évaluer les bâtiments à risque d’effondrement.

Concernant les 81 accords conclus à cet égard, le même source a indiqué qu’ils peuvent être répartis comme suit : 23 accords ont été achevés, 29 sont en cours d’exécution, et 29 rencontrent des obstacles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *