Société

57 % des détenus au Maroc sont condamnés pour des délits liés aux « agressions de biens », à la consommation et au trafic de drogue

Les données statistiques récemment publiées révèlent que 57 % des détenus au Maroc sont condamnés pour des délits liés aux « agressions de biens », à la consommation et au trafic de drogue.

Les chiffres fournis par le budget de la Direction Générale de l’Administration Pénitentiaire indiquent que 29 622 détenus sont reconnus coupables de « crimes d’agression de biens« , ce qui représente 29,02 % de la population carcérale totale.

Selon les informations d' »Al3omk », 29 180 détenus ont été condamnés pour « consommation et trafic de drogue« , ce qui équivaut à 28,59 % du nombre total de détenus, qui s’élève à 102 057 prisonniers.

Le nombre de détenus condamnés pour agression contre des personnes s’élève à 16 396, tandis que 12 317 sont condamnés pour des crimes contre la sécurité et l’ordre public.

Les détenus condamnés pour des infractions liées à la famille et à la morale publique sont au nombre de 10 114, tandis que 4 428 détenus ont été condamnés pour diverses infractions.

Les données officielles révèlent une augmentation du nombre de détenus au Maroc, avec une augmentation de 4 853 détenus, passant de 97 204 prisonniers en 2022 à 102 057, dont 42 407 sont en détention préventive.

Parmi ces détenus, 43,82 % purgent des peines de moins de deux ans, soit un total de 44 722 prisonniers, suivis de ceux condamnés à des peines de 5 à 10 ans, soit 20 483 détenus, représentant ainsi 20,07 % du nombre total de détenus.

Actuellement, 7 314 détenus purgent des peines de 10 à 30 ans, tandis que 541 détenus ont été condamnés à la réclusion à perpétuité, et 79 détenus ont écopé de la peine de mort. Jusqu’au 30 septembre dernier, aucune décision n’a été prise concernant 15 617 détenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *