Société

Agdz: Arrestation du propriétaire d’une ferme agricole qui a volé des panneaux solaires fournissant de l’eau à un douar

Les éléments de la Gendarmerie Royale à Agdz ont réussi, avant-hier, à arrêter les suspects dans le vol de panneaux solaires d’un projet d’approvisionnement en eau potable du douar Tighzzi dans la commune et le commandement de Tamezmout.

Selon des sources informées, l’incident du vol a mobilisé les autorités locales du commandement de Tamezmout et les éléments de la Gendarmerie Royale à Agdz, qui ont lancé une série d’enquêtes et d’investigations dans la région et dans différents domaines de la province de Zagora.

Les investigations ont abouti à un ensemble de données et à l’identification de personnes étrangères ou étrangères au douar qui se rendaient fréquemment sur le lieu, en collaboration avec les autorités locales et leurs agents.

Les enregistrements de la caméra de surveillance installée sur la façade d’un établissement scolaire ont également montré le passage d’une voiture le jour du vol, suscitant des soupçons.

Après avoir retracé la voiture et recherché l’historique de sa propriété, son propriétaire a été identifié comme étant une personne possédant une ferme dans la région d’Al Fayja, près de Nouakour.

En coordination entre le commandement régional de la Gendarmerie Royale à Ouarzazate, la compagnie de Zagora et le commandant du centre de la gendarmerie à Agdz, les éléments de la gendarmerie se sont rendus dans une ferme isolée de la région d’Al Fayja, où ils ont trouvé les panneaux solaires récemment installés, quelques jours seulement après leur vol.

Après avoir confronté le propriétaire de la ferme à la source des panneaux, il a d’abord nié les avoir volés, mais après avoir été confronté à la nécessité de fournir des documents ou des preuves à cet effet, il a avoué les avoir volés du douar Tighzzi de la commune de Tamezmout, qui est à environ 80 km de l’emplacement de la ferme, avec l’aide de l’un de ses proches qui connaissait bien le douar Tighzzi et qui le fréquentait régulièrement.

L’enquête préliminaire a révélé que les suspects avaient visité le lieu pendant la journée avant de commettre le vol afin de faire du repérage et de planifier. Ils ont ensuite procédé au démontage et à l’enlèvement de 14 panneaux solaires destinés au projet d’eau potable du douar Tighzzi dans une zone déserte, dépourvue de bâtiments et d’habitants, pendant la nuit, l’un d’eux se chargeant du démontage et de l’enlèvement et l’autre de la surveillance.

Entre-temps, l’Association Tighzzi pour le Développement et la Culture dans la commune de Tamezmout a publié un communiqué informant le public qu’elle avait récupéré tous les panneaux solaires après l’arrestation des criminels et la résolution de cette affaire criminelle.

‘Al3omk’ a appris que les éléments de la Gendarmerie Royale ont également trouvé 16 autres panneaux solaires volés en possession des suspects, et une enquête est en cours pour en déterminer la source.

Après la fin de la garde à vue et de l’enquête préliminaire, le suspect principal a comparu devant le procureur général du Roi à la Cour d’appel de Ouarzazate, où il a été décidé de le poursuivre pour vol qualifié et recel d’objets issus d’un crime, tandis que le parquet a émis un mandat de recherche contre le deuxième suspect pour participation au vol.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *