Politique

Le syndicat de Mokharik note l’évolution de l’offre gouvernementale pour les travailleurs de la santé et met en garde contre la « propagation de mensonges

La Fédération Nationale de la Santé, affiliée à l’Union Marocaine du Travail (UMT), a enregistré une évolution de l’offre gouvernementale concernant le degré de réponse aux demandes justes et légitimes des femmes et hommes de la santé. Elle a exprimé son attente d’une amélioration pour rendre justice aux employés du secteur de la santé et pour restaurer leur dignité, afin de promouvoir le secteur.

Ce communiqué a été annoncé par la Fédération et reçu par le journal « Al3omk », dont une copie a été obtenue. La Fédération a publié ce communiqué après une réunion de son bureau exécutif « à distance » et « en présentiel », tenue avant-hier, mardi, en présence du secrétaire général de l’UMT, Miloudi Mokharik, qui a confirmé le soutien et l’assistance de l’Union aux luttes de la Fédération et à sa défense acharnée des droits, acquis et demandes des femmes et hommes de la santé.

Le communiqué a loué la position de la Fédération, décrite comme honorable, sur toutes les questions, demandes, préoccupations et attentes des femmes et hommes de la santé, et son rejet des offres précédentes du ministère et du gouvernement, affirmant son attachement à l’amélioration des conditions matérielles et professionnelles des femmes et hommes de la santé.

Le communiqué indique également que la signature d’un accord équitable pour les femmes et hommes de la santé nécessite un effort supplémentaire de la part du ministère de la Santé et du gouvernement pour préserver la stabilité de l’emploi et les acquis du service public, ainsi que pour améliorer les conditions matérielles et professionnelles des travailleurs du secteur et résoudre les dossiers en suspens.

La Fédération attend une réponse réaliste et urgente aux points de désaccord, considérant cela comme faisant partie des acquis minimaux qui contribuent à préserver la dignité et les droits des femmes et hommes de la santé.

En conclusion, la Fédération a averti les travailleurs de l’ampleur des mensonges et calomnies fabriqués et diffusés en continu pour brouiller les positions de la Fédération par des individus ayant perdu leur sens de l’orientation, qui s’efforcent de détourner le conflit de son objectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *