Divers

Après « Escobar du désert »… La DGSN fait tomber le baron « le Sahraoui de l’aéroport » à Oujda

Le journal « Al3omk » a appris de sources informées que les éléments de la Brigade nationale de la police judiciaire ont réussi, à la fin de la semaine dernière, à démanteler le baron de la drogue « M.M. » surnommé « le Sahraoui de l’aéroport » dans la ville d’Oujda, après avoir fait l’objet de recherches dans le cadre d’un avis de recherche national et international pendant des années pour une affaire de trafic d’or et de drogues à travers les frontières maroco-algériennes.

Les sources d' »Al3omk » ont révélé que les éléments de la Brigade nationale de la police judiciaire et les éléments de surveillance du territoire national se sont mobilisés au cours des dernières semaines qui ont suivi l’arrestation de Bayoui et Nasiri dans le cadre du dossier « Escobar du désert », pour intensifier les recherches et les enquêtes dans différentes zones de la région d’Oujda.

Selon les mêmes sources, il y a une semaine, une perquisition a été menée dans un restaurant à l’extérieur d’Oujda, propriété du baron « le Sahraoui de l’aéroport », par plus de 10 agents de sécurité en civil, suite à des informations précises reçues par les forces de sécurité, mais la personne concernée a pris la fuite de manière « dramatique ».

Selon les mêmes informations, les forces de sécurité ont intensifié leurs recherches et encerclé la maison du baron « le Sahraoui de l’aéroport », qui a été arrêté le vendredi précédent, accompagné d’autres personnes suspectées d’être impliquées dans des affaires de trafic de drogues et de blanchiment d’argent.

Les sources ont également indiqué que « le Sahraoui de l’aéroport » était recherché par les éléments de la gendarmerie royale dans une affaire de trafic de tonnes d’or de Libye à travers les frontières maroco-algériennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *