Économie

Le taux d’intérêt moyen global pour les prêts bancaires atteint 5,40 %… et les prêts à la consommation augmentent

Les résultats d’une enquête de Bank Al-Maghrib sur les taux d’intérêt pour le premier trimestre de 2024 montrent une continuation de la hausse du taux d’intérêt moyen global pour les prêts bancaires, atteignant 5,40 %.

Ces taux ont augmenté de 5,03 % au premier trimestre de 2023 à 5,26 % au deuxième trimestre de la même année, puis à 5,36 % au troisième et quatrième trimestres de 2023.

L’augmentation du coût des prêts bancaires a principalement concerné les prêts à la consommation, où le taux d’intérêt moyen est passé de 7,18 % au dernier trimestre de 2023 à 7,22 % au premier trimestre de l’année en cours. Les prêts pour équipement ont également été affectés, avec une augmentation du taux de 4,91 % à 5,13 % au cours de la même période.

En revanche, le taux d’intérêt moyen appliqué aux comptes courants et aux prêts à court terme a diminué d’un trimestre à l’autre (de 5,37 % à 5,33 %), indiquant la poursuite de sa tendance à la hausse, tout en restant supérieur à son niveau de l’année précédente (5,01 %).

Il en va de même pour les prêts immobiliers, où le taux d’intérêt moyen a diminué trimestriellement de 5,14 % à 5,05 %. Ici aussi, le taux reste bien supérieur à celui appliqué à la fin du premier trimestre de l’année précédente (4,79 %).

Les chiffres de Bank Al-Maghrib montrent que le taux d’intérêt appliqué aux prêts individuels était de 6,09 % (contre 5,94 % le trimestre précédent) et que les prêts aux entreprises non financières étaient de 5,26 % (contre 5,30 % au dernier trimestre de 2023).

Pour les prêts accordés aux entreprises non financières privées, le taux d’intérêt appliqué était de 5,38 % (contre 5,42 %), avec un taux de 5,16 % (contre 5,25 %) pour les grandes entreprises et de 5,85 % (contre 5,70 %) pour les petites et moyennes entreprises (PME).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *