Politique

Report du procès de Saïd Naciri et Abdenabi Bioui pour non-comparution des accusés

En raison de la non-comparution de deux accusés libérés sous caution, le tribunal a reporté l’affaire impliquant Saïd Naciri, ancien président du club Wydad Athletic et président du conseil de la préfecture de Casablanca, et Abdenabi Bioui, président du conseil de l’Oriental, ainsi que d’autres accusés dans l’affaire surnommée « Escobar du Sahara ».

L’audience, qui s’est tenue ce jeudi, a marqué la deuxième convocation des accusés. Cependant, les deux hommes n’ont pas respecté leur obligation de comparution, amenant le juge à demander à l’avocat Mohamed Karout de veiller à ce qu’ils soient présents à la prochaine session.

Lors de cette session, l’avocat Mohamed Karout a également signalé que la partie civile, nommée « Samia.M », a renoncé à ses demandes contre trois des accusés, y compris un frère de Bioui.

Le juge Ali Tarshi a donc décidé de reporter l’audience au 27 juin 2024, en attendant la présence des accusés libérés sous caution.

En outre, l’avocat Mubarak Meskini a annoncé qu’il représentait un autre accusé, « El Mir.B », en plus de sa représentation de Saïd Naciri.

Naciri, Bioui et les autres accusés sont poursuivis pour des crimes et délits graves, incluant la falsification de documents officiels, la participation à un accord en vue de détenir, de trafiquer, de transporter et d’exporter des drogues, ainsi que la participation à l’importation de commissions étrangères sans déclaration, entre autres infractions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *