Saisie de 47.000 comprimés de psychotropes à Bab Sebta – Al3omk

Saisie de 47.000 comprimés de psychotropes à Bab Sebta

86679f228b54878d4ae31fd12293dd0f.jpg

Nouvelle saisie dans le nord du Maroc. Les éléments de sûreté relevant du commissariat de police de Bab Sebta, en coordination avec les services douaniers, ont arrêté, ce lundi matin, un Espagnol d’origine marocaine pour tentative de trafic de 47.250 comprimés psychotropes, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Le mis en cause, âgé de 28 ans, a été interpellé alors qu’il se préparait à quitter le territoire national à bord d’un bateau, ajoute un communiqué de la DGSN, précisant que la fouille de la voiture légère du prévenu “a permis la découverte de la quantité de drogue, qui était soigneusement dissimulée dans les portes et les recoins du véhicule immatriculé à l’étranger”.

“Une fouille minutieuse de la voiture, qui s’apprêtait à gagner la ville de Sebta, a permis de repérer les comprimés psychotropes, d’une valeur de près d’un million de dirhams, enfouis dans des caches aménagées au niveau des quatre portières, du tableau de bord, sous le volant et dans la porte du coffre”, ont déclaré des sources douanières à la MAP.

Le suspect a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête qui se déroule sous la supervision du parquet compétent, note le communiqué.

L’arrestation intervient alors que ces derniers mois, des saisies records d’ecstasy ont été opérées au Maroc. En novembre dernier, les douanes marocaines ont saisi 493.700 comprimés de drogue de type Ecstasy au port Tanger-Med. Des comprimés également “soigneusement dissimulée dans la remorque de la voiture”.

La dissimulation de pilules dans une voiture, est un mode opératoire fréquent des trafiquants. En avril dernier notamment, la DGSN avait saisi, toujours à Tanger-Med, près de 200.000 comprimés de cette drogue minutieusement enfouis dans les pneus et les sièges arrières d’un véhicule 4×4 au bord duquel se trouvaient deux personnes, un homme de 40 ans et une femme de 30 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top