À Fès, un conducteur tue volontairement un policier en le renversant

08 février 2019 - 09:30

Les services de la préfecture de police de Fès ont arrêté, vendredi, un conducteur de voiture ayant heurté volontairement un officier de paix principal. Ce dernier a succombé à des blessures graves, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les enquêtes et les investigations techniques réalisées dans le cadre de cette affaire ont rapidement permis l’interpellation du suspect, ajoute la DGSN dans un communiqué, précisant que le mis en cause était sous l’emprise de l’alcool au moment des faits.

Le policier était en train de réguler la circulation et le trafic au niveau d’un rond-point de la ville de Fès, vendredi matin. Il arrête le conducteur en question pour une infraction commise avant que ce dernier ne prenne la fuite et heurte l’officier de paix principal, précise la même source. Le mis en cause, âgé de 32 ans, a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet afin de lever le voile sur les circonstances de cet acte criminel.

Selon le communiqué, le Directeur général de la sûreté nationale a donné ses instructions à la Fondation Mohammed VI des œuvres sociales des fonctionnaires de la sûreté nationale de prendre en charge l’ensemble des frais des obsèques et d’apporter le soutien et l’assistance nécessaires à la famille du défunt qui est “martyr du devoir professionnel”.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Coronavirus: 3.387 nouveaux cas confirmés et 2.497 guérisons en 24H

Cheikh Nawaf Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, nouvel émir du Koweït

Covid-19: 1.672 nouveaux cas confirmés et 1.435 guérisons en 24H