Les Français, en tête du classement des étrangers travaillant au Maroc

20 mars 2019 - 12:44

En constante croissance, le nombre de travailleurs migrants au Maroc au titre de l’année 2017 a atteint 26.283, contre 24.684 en 2016 et 23.055 en 2015.

Ce sont les données de la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS), rapportées par le Conseil économique, social et environnemental (CESE) dans le cadre d’un rapport dressé par ce dernier et intitulé “Migration et emploi”. Présenté ce vendredi au siège du conseil, ce rapport fait l’état de la situation à commencer par ses origines, en passant par les différentes raisons de son évolution et arrivant aux recommandations que le Maroc est appelé à prendre en compte.

Le CESE précise, citant la même source de données, que la majorité des travailleurs migrants au Maroc, soit 69,6%, est composée d’hommes, alors que les femmes ne représentent que 31,4%. Quant aux nationalités les plus représentées, le rapport montre que les Français sont en tête de liste avec un total de 5.346, suivis des Sénégalais avec 4.958, et les Espagnols avec 2.722. Sur cette liste figurent aussi les Tunisiens qui représentent 964 des travailleurs migrants au Maroc, les Philippins (905) et les Ivoiriens (899). Les Algériens, pour leur part, représentent 770 des migrants exerçant un emploi au Maroc. Les Américains (USA), eux, sont au nombre de 667, les Turques de 664, et les Chinois sont en bas de cette liste, avec 626 travailleurs de cette catégorie.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Covid-19: 1.672 nouveaux cas confirmés et 1.435 guérisons en 24H

L’hôpital militaire marocain déployé à Beyrouth offre plus de 3200 services médicaux

L’ONEE crée une Salle des Marchés pour la gestion des risques