Forum des élus Maroc-France: Promouvoir la participation citoyenne pour consolider la démocratie – Al3omk

Forum des élus Maroc-France: Promouvoir la participation citoyenne pour consolider la démocratie

Forum-des-élus-Maroc-France.jpg

Les efforts déployés par le Maroc pour garantir la participation citoyenne au processus de prise de décision dans le domaine des politiques publiques ont été mis en exergue, samedi à Casablanca, à l’occasion de la 1ère édition du Forum des élus Maroc-France.

Intervenant lors d’une session plénière sur « la participations citoyenne », la vice-présidente de la commune de Casablanca, Hakima Fasly, a souligné que le Maroc a œuvré, depuis longtemps, à garantir la participation citoyenne à la gestion de la chose publique, rappelant, dans ce sens, que la Constitution de 2011 contient de nombreux chapitres qui traitent et organisent la démocratie participative.

Le gouvernement, a poursuivi Mme Fasly, a mis en place un « portail national de la participation citoyenne », permettant notamment d’adresser des propositions, des revendications ou des recommandations aux pouvoirs publics.

Mme Fasly s’est également arrêtée sur l’expérience de la ville de Casablanca dans ce domaine, relevant que la participation citoyenne se trouve au coeur de l’action des élus et des politiques, vu son importance et ses enjeux démocratiques.

De son côté, AbdelKader El Ghrib, ancien inspecteur des finances au ministère de l’Economie et des finances , a indiqué qu’en plus des dispositions constitutionnelles, les lois organiques relatives aux instances et aux conseils des collectivités territoriales garantissent, à travers des mécanismes participatifs de dialogue et de concertation, la participation et l’implication des citoyens et des associations dans la gestion de la chose publique.

Pour consacrer la participation citoyenne, M. El Ghrib a recommandé notamment d’accélérer l’élaboration des guides de procédures et des règlements intérieurs des douze régions du Maroc, de former et de sensibiliser les élus à l’importance de la participation citoyenne.

De son côté, Eddie Ait, conseiller régional d’Ile-de-France, a mis l’accent sur la nécessité d’associer davantage les citoyens au processus d’élaboration et de mise en eouvre des politiques publiques, soulignant l’importance de les impliquer dans toutes les étapes de prise de décision.

Il a également abordé l’expérience parisienne dans ce domaine ainsi que les différents mécanismes mis en place afin d’instaurer une participation citoyenne, notamment le « Conseil municipal citoyen ».

Le premier Forum des élus Maroc-France, s’est ouvert samedi matin, à Casablanca pour des échanges sur les bonnes pratiques territoriales, à l’initiative des régions Casablanca-Settat et Ile-de-France, en partenariat avec le Cercle Eugène Delacroix.

Quelque 200 élus de tous bords politiques et des personnalités des deux pays ont débattu, tout au long de la journée, des moyens de réunir les conditions de la compétitivité économique et de l’attractivité territoriale, en disséquant trois principales thématiques: « Régionalisation avancée : clarification des compétences », « Développement économique des territoires » et « la participation citoyenne ».

Le Forum a l offert l’opportunité de renouer le contact avec les membres de la communauté marocaine établie à l’étranger qui, par leurs expériences professionnelles, sociales et politiques, s’acquittent d’un rôle essentiel et stratégique dans la dynamique de développement du Royaume.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top