Près de 1000 médecins ont démissionné des hôpitaux publics – Al3omk

Près de 1000 médecins ont démissionné des hôpitaux publics

5cc70014240000130a524730.jpeg

SANTE – Devant le ministère de la Santé, ils sont venus nombreux, ce lundi, crier leur colère. Leurs blouses blanches ont été échangées contre des blouses noires, car les médecins portent un deuil. “C’est une situation catastrophique que vit le secteur de la santé publique en l’absence d’équipements médicaux et biomédicaux et des normes nécessaires pour prodiguer les soins au citoyen”, déclare le Syndicat indépendant des médecins du secteur public (SIMSP) dans un communiqué publié ce lundi.

Le sit-in devant le département de Anass Doukkali a été suivi d’une marche vers le Parlement. “Cette semaine, prévient ce syndicat, sera une nouvelle étape du combat”. Et au cours de celle-ci seront présentées “environ 1000 demandes de démissions provenant de différentes régions du Maroc face auxquelles le gouvernement ne bouge pas”. Un mutisme qui légitime, pour le SIMSP, une montée au créneau par l’organisation qui promet “des manifestations sans précédent”.

Ces médecins ont deux principales revendications. La première consiste en l’application de l’indice-échelon 509 (Bac+8) dans le calcul du salaire et son équivalence au doctorat d’Etat. Le second porte sur l’amélioration des conditions de travail en permettant aux médecins de disposer des moyens nécessaires à leur travail au sein des hôpitaux publics.

Le syndicat rappelle au ministère qu’ils avaient bien scellé un accord pour donner suite à ces revendications dans le cadre de la poursuite du dialogue. Mais depuis, le dossier est en stand-by. Le secrétaire général du SIMSP, Dr Abdellah El Mountadar Alaoui, avait déclaré au HuffPost Maroc qu’il s’agissait d’un “accord de principe qu’il faudra concrétiser”. Et de rappeler “le 21 décembre 2005, nous avions également signé un accord avec l’ancien ministre Houcine El Ouardi, accord resté lettre morte!”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top