Italie : une Marocaine interdite d’entrée dans une salle de sport

06 mai 2019 - 11:24

Une Marocaine résidente en Italie depuis plus de 20 ans vient d’être interdite de faire du sport dans une salle de gym, et insultée en passant. Cela se passe en Italie, et plus précisément dans la ville de Mirandola, à proximité de Modène.

Le propriétaire du club de gym aurait dit à la Marocaine de 28 ans « Mon gymnase, mes règles ! » à en croire The Guardian qui rapporte cette histoire. Quant à la Marocaine, elle répond dans sa plainte : « Je connais la constitution et la loi. Et rien ne peut excuser ce qui m’est arrivé ».

Cette dernière a déclaré dans une lettre adressée au maire de Mirandola : « Le propriétaire a refusé mon adhésion parce que je m’habille d’une façon qui n’est pas très occidentale. J’ai demandé des éclaircissements et il m’a répondu que dans son gymnase, il ne laissait pas entrer les nonnes ni Batman, faisant allusion au voile qui me couvre la tête ».

Le Conseil de la ville la soutient dans son affaire et la soutiendra si elle intente une action en justice contre le club. Bien que née au Maroc, cette Marocaine vit en Italie depuis 1999 et est citoyenne italienne depuis 3 ans.

Pour The Guardian, cet acte n’est pas isolé. Ainsi le média britannique explique : « Quelques jours auparavant, Nasri Assiya, 20 ans, candidate du parti populiste Five Star Movement (M5S) au conseil municipal de Montoro, av été attaquée sur les réseaux sociaux parce qu’elle avait décidé de faire campagne pour les prochaines élections avec le voile. De nombreux commentaires islamophobes ont été publiés en réponse à l’article qui annonçait sa candidature ».

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Découvrez aussi

La Russie a produit le premier vaccin contre le coronavirus

Explosions à Beyrouth: au moins 100 morts et plus de 4.000 blessés

Liban: Deux fortes explosions dans le port de Beyrouth