À Paris, la pianiste marocaine Nour Ayadi remporte le grand prix Cortot – Al3omk

À Paris, la pianiste marocaine Nour Ayadi remporte le grand prix Cortot

5cf654a22400004d0b8571c6.jpeg

TALENTS – La jeune pianiste marocaine Nour Ayadi vient de remporter à Paris le Prix Cortot pour l’année 2019, nommée à l’unanimité avec les félicitations du jury, à l’issue du grand concours du Diplôme Supérieur de concertiste à l’Ecole normale de Musique, Alfred Cortot qui s’est déroulé les 16 et 17 mai dernier à Paris.

À tout juste 19 ans, la jeune marocaine entre dans l’histoire de ce prestigieux concours, qui réunit les virtuoses de la musique, en devenant la première femme à décrocher ce prix depuis sa création en 1919. Étudiante à Sciences Po Paris, Nour est également la première et unique marocaine à avoir décroché le Grand Prix du Concours international de Piano du Maroc SAR la Princesse Lalla Meryem, en 2016.

Nour a commencé ses études de piano à l’âge de 6 ans à Casablanca avec Nicole Salmon. A 16 ans, elle s’installe à Paris pour poursuivre ses études musicales à l’Ecole normale de Musique et au Conservatoire national de Musique de Paris.

Elle est lauréate de plusieurs concours internationaux. Elle obtient le Premier Prix au Concours des Virtuoses du cœur à Paris en avril dernier, mais aussi le Grand Prix au concours Flame à Paris, le Premier Prix au Concours international de Musique Classique de Bakou, le 2ème Prix au Alion Piano Compétition en Estonie ou encore le Premier Prix au Concours national de Musique du Maroc, entre autres.

Nour a été appelée à jouer dans divers festivals (festival les Spiriades, festival de la Musique Contemporaine à Paris, festival de Barbizon, festival des Alizés en concerto avec l’Orchestre Philharmonique du Maroc, l’Octobre Musical de Carthage en Tunisie, le Glafsforden Musik Festival en Suède…). Elle a donné par ailleurs une tournée de concerts en Europe (Pologne, Açores, Italie, Suisse, Portugal,…) et dans huit villes au Maroc. En 2018, elle a été invitée à jouer à l’Assemblée nationale à Paris, à la Salle Cortot.

Grâce à son prix, Nour, se produira dès le mois de juin dans divers festivals en France (festival Chopin Nohant, les Nuits du Piano, Festival de piano d’Orléans, Monaco…) et aura l’occasion d’enregistrer son premier disque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top