Rabat : décès d’un employé refusé par l’hôpital pour l’absence d’un chèque de garantie ?

16 septembre 2019 - 07:43

Un employé de l’Hôpital Cheikh Zayed à Rabat a rendu l’âme, suite à une hypotension sévère. L’administration aurait refusé de le prendre en charge, pour absence d’un chèque de garantie.

Selon l’hebdomadaire Al Ousboue assahafi, au lieu d’etre transférée au service de réanimation, la victime a été maintenue aux urgences malgré son état critique parce qu’elle ne disposait pas d’un chèque de caution.

L’hebdomadaire ajoute que l’Organisation démocratique du Travail a dénoncé le manque d’assistance à personne en danger, sous le couvert d’une absence de chèque de garantie. Elle a qualifié la situation d’un scandale allant à l’encontre des traités internationaux des droits de l’Homme.

L’Organisation syndicale a demandé l’ouverture d’une enquête afin d’identifier les auteurs de cet acte qui touche au droit à la vie, et les présenter ensuite à la justice.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Coronavirus: 3.387 nouveaux cas confirmés et 2.497 guérisons en 24H

Cheikh Nawaf Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, nouvel émir du Koweït

Covid-19: 1.672 nouveaux cas confirmés et 1.435 guérisons en 24H