La journaliste Hajar Raissouni graciée par le roi (vidéos)

16 octobre 2019 - 06:04

Le roi Mohammed VI a décidé d’accorder sa grâce à Hajar Raissouni, journaliste au quotidien « Akhbar Al Yaoum », à son fiancé soudanais et trois autres personnes condamnées dans une affaire d’avortement présumée et de rapport sexuel hors mariage.

Un communiqué du ministère de la justice a annoncé, mercredi soir, que « cette grâce s’inscrit dans le cadre de la compassion et la clémence reconnues au souverain et du souci de SM le Roi de préserver l’avenir des deux fiancés qui comptaient fonder une famille conformément aux préceptes religieux et à la loi, malgré l’erreur qu’il auraient commise et qui a conduit à cette poursuite ».

La journaliste et son fiancé ont été condamnés le 30 septembre, en première instance, à un an de prison. Alors que son médecin avait écopé de deux ans de prison.

Cette grâce royale vient mettre un terme à cette affaire qui avait déclenché un mouvement de solidarité national et international.

https://www.youtube.com/watch?v=tFFiYYYniGc

https://www.youtube.com/watch?v=2g0eQj4uhIY

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Covid-19: 3.254 nouveaux cas confirmés et 2.417 guérisons en 24H

Covid-19: 2.117 nouveaux cas confirmés et 2.449 guérisons en 24H

La Fondation Hassan II des MRE renforce l’apprentissage de la langue arabe