Le meurtrier présumé d’un jeune en France arrêté au Maroc

01 novembre 2019 - 06:50

Du nouveau dans l’enquête sur le jeune homme abattu en pleine rue à Cournon en mai dernier. Un homme de 21 ans a été arrêté à la frontière entre le Maroc et l’Algérie. Une demande d’extradition est en cours pour permettre au suspect de venir répondre des charges qui pèsent contre lui.

Après 5 mois d’enquête, l’homme de 21 ans a été appréhendé mardi dernier au Maroc, à la frontière avec l’Algérie. Les autorités le soupçonnaient d’avoir quitté le pays après avoir tué Mohamed Dahmani.

Juste après le meurtre, un mandat d’arrêt international avait été lancé contre lui. Maintenant qu’il a été arrêté, la question de son extradition se pose.

Le Maroc a 40 jours, selon Radioscoop, pour se prononcer. La réponse pourrait dépendre de la nationalité du suspect, qui reste à déterminer.

La même source signale qu’une femme est toujours recherchée dans cette affaire pour son implication présumée dans le meurtre.

Elle se trouvait à bord de la voiture d’où sont partis les coups de feu qui ont tué la victime. Et, comme pour le premier suspect, les enquêteurs du SRPJ de Clermont la soupçonnent d’avoir fui à l’étranger.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Covid-19: les Etats-Unis atteignent le cap de 200.000 décès

Covid-19: Un test israélien avec des résultats en 1 seconde et une précision de 95%

Le président malien annonce sa démission